Maison passive : un habitat durable et économe en énergie ? Nouvelle construction, définition, coûts et plus

Maison passive – L’électricité et l’énergie de chauffage sont des facteurs déterminants pour les émissions de gaz à effet de serre dans un pays. Si vous souhaitez personnellement lutter contre ce problème, il est judicieux de réfléchir à un mode de vie durable. Les personnes qui souhaitent acheter ou construire une maison devraient notamment s’informer sur la durabilité, les perspectives d’avenir et les programmes de subvention. Les maisons passives font partie des projets de maisons qui s’attaquent au problème de manière plus extrême et qui connaissent un grand succès. Vous recherchez une solution de logement durable sur le plan énergétique ? Alors lisez ce qui suit. Également intéressant sur le thème de l’efficacité énergétique des logements : Maison à faible consommation d’énergie et maison à consommation zéro.

Définition de la maison passive : Qu’entend-on par ce type de maison ?

Les options de logement durable sont divisées en différentes options de maison. Il s’agit notamment des maisons à énergie zéro, des maisons à faible consommation d’énergie et des maisons passives. Vous trouverez également des articles détaillés sur d’autres options dans notre magazine, mais nous ne parlerons ici que de la maison passive pour l’instant.

FIV Feature X CM Models

Une maison est dite passive dès lors qu’elle nécessite moins de 15 kWh/m² par an. Cette valeur est obtenue par diverses mesures dans la construction de la maison. Des fenêtres à vitrage multiple et une isolation de haute qualité réduisent les pertes de chaleur par transmission et minimisent ainsi les coûts de chauffage.

Vous cherchez la bonne maison ? Alors, jetez un coup d’œil à notre guide ! Vous trouverez ici des définitions, des significations et de nombreuses informations : Types de maisons de A à Z

Structure et aménagement des locaux et consommation d’énergie

Les pertes de chaleur qui se produisent dans une maison passive en raison de la transmission et de la ventilation sont tentées d’être compensées par l’énergie gagnée par les systèmes photovoltaïques sur le toit de la maison. Dans tous les cas, il faut s’attendre à des installations énergétiquement avantageuses. Ceux-ci nécessitent un entretien régulier. C’est un facteur de coût à long terme qui doit être pris en compte lors de la construction d’une maison passive.

Les maisons passives peuvent également être divisées en différentes sous-classes. Ces classes décrivent la demande d’énergie à laquelle doivent répondre les installations de la maison pour que celle-ci devienne une maison passive.

  • Maison passive classique : 60 kWh/qma de consommation d’énergie primaire par an.
  • Maison passive Plus : 45 kWh/m² de consommation d’énergie primaire par an + 60 kWh/m² de production d’énergie.
  • Maison passive Premium : 30 kWh/m² de consommation d’énergie primaire par an + 120 kWh/m² de production d’énergie.

Avantages et inconvénients d’une maison passive : coûts, fenêtres et co.

Le type de maison doit être aussi étanche que possible pour éviter les pertes de chaleur par ventilation. Cela se fait, par exemple, en remplaçant les fenêtres qui s’ouvrent par un système de ventilation. Cependant, ce changement comporte également des dangers qui ne sont pas immédiatement évidents au premier abord.

Avantages : Coûts indirects et efficacité

Une maison passive a des effets extrêmement positifs sur votre vie et sur l’environnement, surtout à long terme. Néanmoins, la décision pour ou contre cette option de logement peut être difficile à prendre. Nous avons résumé pour vous quelques-uns des avantages qu’apporte la maison passive :

  • Durabilité
  • Réduction des coûts auxiliaires
  • Moderne
  • Orienté vers l’avenir

Inconvénients : Ventilation et coûts

Bien sûr, tout ne peut pas toujours être positif. En particulier lors de la construction d’une maison, des problèmes surgissent qui ne sont pas toujours pris en compte à l’avance. Vous pouvez lire ici les inconvénients que présente une maison passive dans la plupart des cas :

  • Risque de moisissure si la ventilation est endommagée
  • Augmentation des coûts de construction
  • Exigences de maintenance

Source : Maison passive (Lukinski.de)

À qui conviennent les maisons passives ? Familles, couples & co.

En soi, les maisons passives sont une option pour tous ceux qui peuvent imaginer vivre dans une maison durable. Cependant, il faut respecter certaines exigences pour que la maison moderne ne soit pas écrasante.

Par exemple, il est avantageux d’avoir un certain penchant pour les énergies durables. En d’autres termes, vous devez être capable de lire dans les systèmes simples afin de comprendre comment les faire fonctionner.

Nous souhaitons également profiter de l’occasion pour apaiser les craintes des personnes qui pensent qu’une installation photovoltaïque est trop lourde pour elles. La vue de l’utilisateur de ces systèmes est maintenue aussi simple que possible afin de les rendre accessibles à un grand nombre de personnes.

Bien sûr, les petits ordinateurs peuvent être connectés au smartphone et vous pouvez suivre un rapport en direct sur l’installation et la production d’électricité, ainsi qu’être alerté en cas d’irrégularités, mais ce n’est pas indispensable. En définitive, tout le monde peut apprendre à utiliser les installations d’une maison passive.

Vie durable : Normes énergétiques, exigences et comparaison

En ce qui concerne les exigences qu’une maison doit remplir pour être appelée maison passive, nous avons déjà fait des déclarations plus concrètes dans la section précédente. Nous aimerions ici comparer les différentes options pour vous aider à trouver la bonne maison.

Maison passive et maison à basse consommation d’énergie

La maison à faible consommation d’énergie est l’étape préliminaire à la maison passive. Cela signifie qu’une maison à faible consommation d’énergie, par exemple, répond aux mêmes exigences structurelles pour réduire les pertes de chaleur par transmission, mais n’est pas en mesure de générer elle-même la consommation d’énergie.

Maison à énergie zéro et maison passive

Une maison passive est, pour ainsi dire, le précurseur d’une maison à énergie zéro. Une maison à énergie zéro parvient à couvrir entièrement la demande d’énergie qui se présente au cours de l’année et ne nécessite donc aucun achat supplémentaire en matière d’énergie. Toutefois, il est important de mentionner ici que ces valeurs indicatives sont toutes à considérer dans un sens très large, notamment en ce qui concerne l’achat d’énergie, car selon la saison et l’emplacement, les maisons autosuffisantes ne parviennent pas à maintenir leur autosuffisance et de faibles coûts accessoires sont encourus.

Maison passive : maison en bois, maison préfabriquée et autres options de construction

Bonne nouvelle pour tous les amateurs de maisons insolites : Le terme « maison passive » ne désigne pas un type de bâtiment, mais une norme énergétique à respecter. La liberté de planification est donc limitée, mais les maisons à haut rendement énergétique se déclinent néanmoins en de nombreux types et formes.

En ce qui concerne les nouvelles constructions, pratiquement aucun style de bâtiment n’est inaccessible. Toutefois, certaines idées peuvent ne pas être réalisables pour des raisons d’efficacité. Il faut être conscient de ces limites. En outre, il existe des maisons en bois, des maisons préfabriquées et bien d’autres encore, qui répondent toutes à la norme énergétique et permettent de réaliser la maison de vos rêves sur votre terrain rapidement et parfois à moindre coût.

Construire ou acheter : Une maison passive en vaut-elle la peine ?

Comme toujours, la décision de savoir si la maison est nouvellement construite ou fraîchement achetée dépend toujours de la situation et de l’offre. Ce que l’on peut dire, cependant, des maisons passives, c’est qu’elles sont extrêmement tournées vers l’avenir. Les réglementations pour les nouveaux bâtiments et les rénovations deviennent de plus en plus strictes, alors bien sûr, le gouvernement veut faire pression pour atteindre les objectifs climatiques, ce qui inclut également les options de logement durable.

C’est pourquoi il est conseillé de ne pas négliger les types de maisons lors de la recherche d’un logement. Toutefois, il n’est bien sûr pas nécessaire d’opter directement pour une variante aussi extrême. Il y a aussi des normes énergétiques plus basses qui apportent déjà un progrès extrême par rapport aux anciens bâtiments et aussi aux anciens bâtiments rénovés. Par exemple, différentes maisons d’efficacité KfW peuvent être envisagées.

Que faut-il prendre en compte lors de l’aménagement d’une maison passive ?

Outre d’autres facteurs, l’ameublement peut également avoir un effet sur les coûts de chauffage, car les meubles emmagasinent la chaleur. Une pièce vide est donc plus difficile à chauffer qu’une pièce meublée de même taille. En outre, des installations telles que les tapis et les rideaux peuvent contribuer à réguler la température d’une pièce.

Si vous êtes toujours à la recherche d’inspiration pour votre décoration intérieure, nous vous recommandons vivement de jeter un coup d’œil à notre section Intérieur / Ameublement. Vous y trouverez des idées pour toutes les pièces de votre maison et nous avons même les bons labels de meubles pour la chambre des enfants.

Astuce ! Vous pouvez meubler votre maison de nombreuses façons différentes. Vous trouverez ici des styles tendance pour l’ameublement de votre maison : Styles d’ameublement XXL