Contrat d’achat de ton premier logement : Documents pour le rendez-vous chez le notaire – De quoi ai-je besoin ?

Contrat de vente – le bien immobilier de tes rêves est trouvé ! Après une évaluation détaillée de la situation, un examen commercial et un examen technique, tu peux maintenant rédiger le projet de contrat de vente pour le rendez-vous chez le notaire et pour compléter ton dossier bancaire. Mais de quoi se compose un tel contrat de vente ? Tu apprendras ici tout ce que tu dois savoir pour rédiger le contrat de vente de ton premier logement.

Documents du contrat de vente : De quoi ai-je besoin ?

Nous avons résumé ici, étape par étape, la structure d’un contrat de vente pour un appartement en copropriété.

FIV Feature X CM Models

Partie 1 : données de base acheteur et vendeur

Tout d’abord, les données de base de l’acheteur et du vendeur, qui devraient figurer en premier lieu sur chaque contrat. Le nom complet, l’adresse et la date de naissance des deux parties doivent y figurer.

  • Données de base acheteur et vendeur

Partie 2 : Données de base du bien immobilier

L’appartement acheté doit également être décrit en détail dans le contrat de vente. Les données relatives au logement, telles que l’adresse et le numéro de l’unité d’habitation, comprennent également le numéro du registre foncier ou l’extrait du registre foncier.

  • Données de base du bien immobilier
  • Extrait du registre foncier

Partie 3 : Prix d’achat du bien immobilier

Ensuite, il faut mentionner le prix d’achat de ton appartement, y compris tous les frais annexes, ainsi que la date à laquelle le paiement doit être reçu au plus tard, c’est-à-dire le délai de paiement.

  • Prix d’achat et délai de paiement

Partie 4 : Données sur les locataires

Si tu achètes ton appartement en tant qu’investissement, tu dois ajouter les contrats de location des futurs locataires à la fois aux documents destinés à la banque et à la page suivante du contrat de location.

Ce qui est encore mentionné :

  • Données des locataires / liste des locataires (en annexe)
  • Statut actuel des contrats de location
  • Cautions versées par les locataires
  • Confirmation de la situation : Pas d’arriérés de loyer

Partie 5 : Engagements du vendeur

En tant qu’acheteur, il est important que le contrat de location mentionne tous les engagements pris oralement par le vendeur. Il s’agit par exemple de travaux de rénovation dans l’appartement ou d’autres choses similaires.

Il convient de mentionner

  • Déclarations du vendeur

Partie 6 : Facturation et coûts

Tu as pris la décision définitive de louer ton appartement. Pour cela, tu as également besoin des décomptes des locataires, ainsi que des demandes de remboursement des frais des riverains.

Décompte

Si le transfert économique a lieu avant le milieu de l’année, le décompte doit être pris en charge par le vendeur. Si elle a lieu après le milieu de l’année, c’est à toi, en tant qu’acheteur, de t’occuper du décompte.

  • Avant le milieu de l’année : vendeur
  • Après le milieu de l’année : acheteurs

Coûts

Les frais de riverains doivent également être pris en compte et mentionnés. La séparation s’opère à partir du moment où le logement est transféré. Les frais antérieurs au transfert sont à la charge du vendeur. Tous les frais postérieurs au transfert doivent être pris en charge par l’acheteur.

  • Séparation dès le moment de la transition
  • Avant la transition : vendeur
  • Après le transfert : acheteur

Qu’est-ce qu’il y a d’autre à faire ?

Pour ceux qui sont déjà un peu plus au courant, il est important de savoir qu’il faut séparer les lots d’un appartement. Il faut donc séparer les installations extérieures, les garages, les cuisines équipées, mais aussi les meubles repris, ce qui permet de réduire les impôts sur les mutations foncières. En outre, une cession de créance contre les artisans devrait être faite. Si tu as déjà reçu les documents de ta banque avant le rendez-vous chez le notaire, tu devrais également avoir à disposition les documents de constitution de la dette foncière.

Qu’est-ce qui devrait encore figurer dans le contrat de location ?

  • Postes distincts
  • Cession de créance contre un artisan
  • Documents de constitution de dette foncière

La première étape : les types de biens immobiliers

Le premier bien immobilier, mais dans quel type de bien dois-je investir au mieux ? C’est une question que se posent souvent les jeunes investisseurs et c’est là que nous avons les réponses pour toi ! Qu’il s’agisse d’une maison, d’un immeuble, d’un appartement en copropriété, d’un bien immobilier spécial ou d’un bien immobilier commercial, nous avons établi ici un comparatif de tous les types de biens immobiliers. Avec ce guide, tu trouveras l’entrée la plus simple dans le monde de l’immobilier. Outre les aspects rentables, le secteur de l’immobilier présente également quelques risques. Pour les réduire au maximum, nous t’avons préparé un guide pour l’achat de ton premier bien immobilier !