Types de biens immobiliers : maison, appartement & Co. – Tout ce que tu dois savoir

Types de biens immobiliers – Le premier bien immobilier, mais dans quel type de bien dois-je investir au mieux ? C’est une question que se posent souvent les jeunes investisseurs et c’est là que nous avons les réponses pour toi ! Qu’il s’agisse d’une maison, d’un immeuble, d’un appartement en copropriété, d’un bien immobilier spécial ou d’un bien immobilier commercial, nous avons établi ici un comparatif de tous les types de biens immobiliers. Avec ce guide, tu trouveras l’entrée la plus simple dans le monde de l’immobilier. Outre les aspects rentables, le secteur de l’immobilier présente également quelques risques. Pour les réduire au maximum, nous t’avons préparé un guide pour l’achat de ton premier bien immobilier !

Acheter une maison : Coût élevé, risque élevé

Le rêve d’avoir sa propre maison est pour beaucoup un objectif de vie à atteindre. Outre de nombreux aspects positifs, avoir sa propre maison a aussi ses inconvénients. Lorsque tu achètes une maison individuelle, que ce soit pour ton propre usage ou comme investissement, tu es toujours responsable à 100 % des coûts qui en découlent. Pour en savoir plus sur les risques liés à l’achat d’une maison, cliquez ici.

FIV Feature X CM Models

(Alb) – Rêve : le piège de la maison individuelle

Pour beaucoup, le rêve d’avoir sa propre maison se transforme rapidement en cauchemar. Beaucoup utilisent un contrat d’épargne-logement pour payer une maison jusqu’à l’âge de la retraite, avec l’intention de vivre sans loyer. Cependant, cette hypothèse est souvent trompeuse et l’on s’endette quand même, car on est responsable de 100 % des coûts. On n’est donc jamais totalement libre de tout loyer.

  • 100% Coûts d’investissement
  • 100% de responsabilité personnelle pour les coûts
  • Même après avoir remboursé le crédit, pas tout à fait sans loyer

3 erreurs lors de l’achat d’une maison

Il y a beaucoup à penser lors de l’achat d’une maison. Ce que beaucoup oublient, ce sont les erreurs que l’on peut commettre lors de l’achat d’une maison. Nous avons réuni ici pour toi les principaux points pour lesquels nous déconseillons l’achat d’une maison comme premier bien immobilier.

Erreur 1

Les frais liés à la maison restent toujours d’actualité et tu en es responsable à 100%. On n’est jamais vraiment libre de louer un bien immobilier pour son propre usage.

  • Les frais de gestion et d’entretien de la maison restent pour toujours

Solution – Pour vivre vraiment sans soucis, il est conseillé d’entretenir un deuxième et un troisième bien immobilier que tu loueras. Avec le produit de ces biens immobiliers, tu peux payer les frais de gestion et d’entretien de ton propre bien et, en fonction du rendement, empocher le reste en tant que bénéfice.

Erreur 2

Le bien immobilier que tu as acheté quand tu étais jeune ne sera plus adapté à ton âge. Tôt ou tard, le bien immobilier devra être transformé pour assurer la prévoyance vieillesse nécessaire, ce qui entraînera à nouveau des coûts.

  • Le bien immobilier n’est pas adapté à l’âge plus tard
  • Coûts des aménagements pour les personnes âgées
  • L’immobilier devient tôt ou tard trop grand

Erreur 3

Ta solvabilité auprès de la banque est réduite par un bien immobilier avec usage personnel et sans investissement supplémentaire. En raison de l’usage personnel du bien immobilier, tu as soudainement plus de dépenses courantes que de revenus, les dépenses courantes étant en outre toujours à 100% de ta responsabilité. En cas de perte d’emploi, la banque n’a en outre aucune garantie de ta part, car cela signifie pour toi une perte de revenus et de loyer et donc un risque plus élevé pour toi et la banque.

  • Plus de frais courants, moins de dépenses
  • Coûts à 100% Responsabilité personnelle
  • Perte d’emploi signifie perte de revenu et de loyer – risque

Source : Types de biens immobiliers/ Expérience immobilière.fr

Immeuble collectif : capital propre élevé, coûts élevés

L’usage personnel est donc la manière la plus chère de se loger. Il en va tout autrement pour un bien immobilier destiné à l’investissement. Ici, le locataire et le fisc remboursent plus ou moins tes dettes. C’est pourquoi nous allons maintenant parler d’un immeuble à appartements ou à plusieurs appartements. Mais les débutants en immobilier sont prévenus ! Ce domaine est plutôt réservé aux personnes expérimentées.

Quand faut-il donc envisager l’achat d’un immeuble collectif ? Lorsque l’on dispose de suffisamment de fonds propres pour couvrir la part du prix d’achat, les frais de gestion, les frais de remise en état et les frais de modernisation. Malgré les revenus locatifs courants, ils sont ici, comme dans le cas d’un usage personnel, responsables à 100 % de tous les frais encourus.

Voici un bref résumé des inconvénients d’une maison à plusieurs logements :

  • Fonds propres élevés nécessaires pour couvrir les coûts
  • 100% des coûts doivent être pris en charge à 100% en tant que propriétaire

Immeubles d’habitation et de bureaux (IHB)

Les WHG se comportent de la même manière que les immeubles d’habitation, mais leur investissement est tout de même plus risqué. Étant donné qu’elles comportent des espaces commerciaux en plus des espaces résidentiels, elles sont plus souvent vides que les unités résidentielles. La surface doit néanmoins être entretenue, ce qui entraîne des coûts supplémentaires. Cela signifie que tu dois fournir plus de fonds propres.

  • Risque élevé en raison de l’inoccupation
  • Besoin de fonds propres encore plus importants
  • Les logements vacants doivent être maintenus en activité – Plus de coûts

Copropriété : rendement élevé & partage des coûts

La solution pour ton premier bien immobilier ? Un appartement en copropriété ! Le grand avantage ? Lors de l’achat d’un appartement en copropriété, tu fais partie d’une communauté de propriétaires, tu n’as donc pas à assumer seul les frais qui surviennent dans un immeuble. Les frais d’entretien, de remise en état et de modernisation sont répartis entre tous les propriétaires. Qu’il s’agisse d’un bien à usage personnel ou d’un bien d’investissement, les frais courants sont toujours moins élevés que dans une maison dont tu es le seul propriétaire.

  • Partie d’une communauté de propriétaires
  • Tous les frais sont divisés par le nombre de propriétaires.

Un petit exemple : disons qu’il s’agit d’une installation de chauffage pour 16.000 euros. Tu fais partie d’un immeuble de 8 appartements, dont 1 en copropriété. Les coûts sont divisés par 8. Tu paieras donc -14.000 et seulement 2.000 euros, pour la nouvelle installation de chauffage moderne.

Immobilier commercial, immobilier spécialisé et protection des monuments historiques

Les biens immobiliers à usage commercial, classés monuments historiques ou destinés à un usage spécifique doivent être étudiés de plus près avant l’achat. Voici un bref aperçu des raisons de ce choix !

Immobilier commercial

  • Rien pour les débutants
  • Soumis à un cadre juridique différent de celui des logements
  • Vacance plus fréquente que pour les logements (fluctuation)

Spécial biens immobiliers

Villa, ferme, domaine viticole ou encore atelier et centre commercial, tous ces biens sont des biens immobiliers spéciaux.

  • Financement plus difficile car risque élevé pour les banques
  • Acheter plutôt dans les zones A et B, car une zone rurale comporte trop de risques.

Biens immobiliers classés monuments historiques

Biens immobiliers ayant une valeur historique et un statut particulier (droits, obligations, impôts et subventions).

  • Aide fiscale
  • Coûts plus élevés en cas de remise en état
  • Restrictions en cas de modification de la construction

Conclusion : dans quoi dois-je investir au départ ?

Si l’on regarde notre comparatif, on voit clairement que chaque bien immobilier, à l’exception du condominium, présente des inconvénients. C’est pourquoi notre conclusion est la suivante : les appartements en copropriété sont le moyen le plus simple d’accéder à l’immobilier. Voici encore une fois un bref aperçu de nos principaux points :

  • L’intérêt personnel est la manière la plus chère de se loger – tu es responsable de 100% des coûts.
  • Cas idéal pour débuter : appartement en copropriété, à louer (investissement), avec un bon rendement !
  • S’il s’agit tout de même d’un usage personnel, alors directement avec un 2e ou un 3e bien immobilier comme investissement.

L’étape suivante : comment construire son patrimoine ?

Tu es intéressé(e) par un bien immobilier pour protéger et développer ton patrimoine ? Alors lis la suite : tout sur les placements financiers, les investissements de valeur et l’inflation.