Entretien avec Lucy Hellenbrecht : Conseils GNTM, Idéaux de beauté irréalistes

Lucy Hellenbrecht Interview- La plupart des personnes connaissent Lucy grâce à Germany’s Next Topmodel. Elle a participé à la 15e saison. Depuis sa participation à l’émission de casting, beaucoup de choses ont déjà changé dans sa vie. Le mannequin voyage beaucoup pour ses shootings. Lucy nous a parlé de sa vie après GNTM. En outre, tu apprendras dans cette interview ce que Lucy pense de la pression des médias sociaux et des problèmes de société, comme les idéaux de beauté irréalistes.

Voici comment Lucy gère la pression sur les médias sociaux !

FIV : Tu as une grande portée sur les médias sociaux. Avec cette notoriété viennent aussi bien des aspects positifs que négatifs. Entre autres aussi des critiques. Quelle est la pression dans ce business pour être toujours « parfait » ? Comment y faire face au mieux ?

FIV Feature X CM Models

Lucy : La plupart du temps, je n’ai pas la pression de vouloir être « parfaite ». J’ai acquis une peau assez épaisse entre-temps, de sorte que la plupart des choses ne me pèsent pas du tout. Mais j’ai bien sûr une certaine exigence de qualité pour moi-même et mon contenu, et c’est pourquoi je suis parfois frustré lorsque je ne parviens pas à réaliser un concept aussi bien que je le voudrais ou lorsque quelque chose pour lequel je me suis donné beaucoup de mal n’est pas aussi bien accueilli. Il y a quand même des jours où l’on se sent un peu plus proche.

Photo:Lucy Hellenbrecht Instagram

Problèmes de société : idéaux de beauté irréalistes

FIV : Tu t’intéresses également aux problèmes de société, comme les idéaux de beauté irréalistes. Quelle importance accordes-tu au fait de les aborder ?

Lucy : Je pense que chaque personne a des problèmes différents auxquels elle est confrontée au quotidien et que les personnes présentes sur les médias sociaux ou en public devraient utiliser leur plateforme pour aborder des problèmes auxquels elles sont confrontées elles aussi. C’est pourquoi il est naturel pour moi d’utiliser ma portée pour aborder des choses qui me sont également arrivées personnellement.

Les idéaux de beauté sont si différents pour les hommes et les femmes

J’ai dû apprendre très tôt ce que l’on attendait de moi si je voulais être considéré comme un « vrai » homme, et comment c’est l’inverse lorsque je dois soudainement faire face à ce à quoi les femmes doivent prétendument ressembler et comment les femmes doivent prétendument se comporter. Et les problèmes n’ont certainement pas diminué lorsque j’ai commencé à être actif sur les médias sociaux.

En quoi GNTM a changé la vie de Lucy

FIV : Tu dois ta notoriété entre autres à GNTM. Tu as participé à l’avant-dernière saison de GNTM et tu as obtenu la 16e place. Depuis, tu es un mannequin à succès et tu es active sur les médias sociaux. Comment ta vie a-t-elle changé depuis ta participation à GNTM ?

Lucy : GNTM m’a pratiquement donné ma vie actuelle.

C’est uniquement grâce à cette émission que je me suis retrouvée dans la branche actuelle, et j’ai heureusement trouvé le métier de mes rêves grâce à elle. J’adore être mannequin et j’adore être en public. Bien sûr, cela a aussi des côtés négatifs, mais je suis infiniment reconnaissante et j’aime ma vie telle qu’elle est actuellement.

Conseils pour participer à GNTM

FIV : La nouvelle saison de GNTM va bientôt commencer, quels conseils donnerais-tu aux futures candidates ?

Lucy : Ce qui m’a toujours aidée à l’époque, c’est l’idée que je devais accepter les choses telles qu’elles se présentaient. Quels que soient les défis auxquels on est confronté, il ne faut pas se mettre en travers, mais être ouvert et accepter le défi.

Photo : Lucy Hellenbrecht Instagram

Les projets d’avenir de Lucy

FIV : Pour finir, un petit coup d’œil vers l’avenir, nous sommes curieux de savoir ce que tu as prévu pour les prochains temps : As-tu de grands projets, comme un déménagement ou autre, ou quelque chose de spécial à venir ? Donne-nous un petit teaser de ce que tes fans et followers peuvent attendre ces prochains temps !

Lucy : Je ne veux pas m’avancer, mais je pense que 2022 sera une très bonne année pour moi. Il y a déjà des projets qui sont tout à fait nouveaux pour moi et qui vont m’ouvrir d’autres possibilités. Je vais également changer de lieu de résidence en 2022 pour un projet. Je ne sais pas encore où je m’installerai ensuite, mais je pense que je ne reviendrai pas à Kassel. Cela reste passionnant !

En savoir plus sur le thème Germany’s Next Topmodel

L’interview de Luca t’a plu ? Alors lis ici d’autres interviews d’anciennes candidates de GNTM.

Entretien avec Jana Heinisch : émission de radio & carrière de mannequin

Jana Heinisch est une véritable touche-à-tout : depuis sa participation à la saison 9 de GNTM, la belle rousse n’est pas seulement mannequin, elle travaille également comme animatrice radio et est pilote. Dans l’interview qu’elle nous a accordée, Jana parle de sa carrière d’hôtesse de l’air et de pilote, dévoile sa destination de rêve et parle de son émission de radio et de son propre podcast. Jana nous parle également en exclusivité de sa participation à GNTM, de sa carrière de mannequin et de ses projets d’avenir.

  • Entretien avec Jana Heinisch

Entretien avec Luca Angelina Vanak : mannequinat & avenir

Beaucoup connaissent Luca de GNTM. Elle a participé à la 16e saison de Germany’s Next Topmodel et s’est classée 8e. Dans cette interview, Luca nous parle de sa période passionnante dans l’émission de casting et donne quelques conseils aux futures participantes de GNTM. Luca révèle comment elle est venue au mannequinat, si le mannequinat est le métier de ses rêves et comment elle a réussi à étudier le journalisme en plus de sa carrière de mannequin. En outre, tu apprendras dans cette interview ce que Luca a encore prévu dans un avenir proche.