Entretien avec Jil Eileen : Son expérience la plus dangereuse, son voyage en Allemagne + des conseils pour économiser de l’argent

Jil Eileen en interview – Elle fait partie des meilleurs influenceurs de voyage en Allemagne et enthousiasme chaque jour par ses impressions de voyage et de vie. Jil est toujours à la recherche de nouvelles aventures et veut montrer combien la vie est précieuse et combien le monde est beau. Avec son attitude positive et sa passion pour les voyages, elle enthousiasme chaque jour sa communauté et la fait participer à sa vie sur Instagram et sur son blog. Nous nous sommes entretenus avec elle pour en savoir plus sur elle et sa passion. Découvrez ce qu’elle a déjà vu et vécu, quelle a été sa plus grande et plus dangereuse aventure et tout ce qu’elle a vécu lors de son voyage en Allemagne !

Jil Eileen : sa vie en voyage autour du monde

FIV : Comme on peut le voir sur ton flux Instagram, tu as déjà vu et voyagé dans de nombreux pays. Parmi ces destinations, laquelle t’a le plus plu jusqu’à présent ?

FIV Feature X CM Models

Jil : C’est une question très difficile, j’ai déjà visité 63 pays et chacun d’entre eux avait quelque chose de spécial à sa manière. Je ne pourrais pas dire où j’ai le plus aimé, je retournerais dans tous les pays où je suis déjà allée.

FIV : Dans les médias sociaux et sur ton site Internet, tu parles presque exclusivement du thème du voyage. Comment en es-tu venu à cette passion ? Qu’est-ce qui t’attire le plus dans les voyages ?

Jil : J’ai toujours été très aventureuse et j’ai toujours aimé découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles cultures et de nouvelles personnes. En 2018, j’ai quitté mon travail et je suis partie seule avec un sac à dos pour parcourir le monde. Même avant cela, j’ai toujours organisé mes jours de congé et mes vacances de manière à pouvoir voyager autant que possible, mais après avoir voyagé à plein temps, j’ai été prise d’une ‘addiction’. Ce qui m’attire le plus dans les voyages, c’est de découvrir de nouveaux endroits, de ressentir la liberté et d’être moi-même.

« Le bonheur est la seule chose qui se double
si vous le partagez, alors pourquoi ne pas utiliser le
partager avec vous ce qui me rend heureux ! »

Voyager avec peu d’argent ? – Les expériences de Jil & ses astuces pour économiser

FIV : Tu n’as que 26 ans et tu es encore très jeune. Comment finances-tu tes nombreux voyages ? As-tu quelques conseils à donner à nos lecteurs pour voyager dans le monde à moindre coût ?

Jil : Pour mon année de voyage autour du monde en solo, j’ai bien économisé à l’avance, j’avais 3-4 jobs en même temps et j’étais vraiment travailleuse. J’ai donc toujours pu mettre de l’argent de côté. Il est très important de toujours garder à l’esprit que « les petites choses font aussi du mal ». Cela vaut pour les économies et les dépenses. Avant de ne rien économiser, il faut au moins économiser un peu. Cela prend certes plus de temps pour arriver à la somme cible, mais on atteint quand même son objectif. Et pour les dépenses, c’est l’inverse, si je pense à chaque petite chose ‘ah, ce n’est que 5€’, cela peut aussi représenter beaucoup à la fin d’un voyage. Lors de mes voyages, je note toujours chaque euro que je dépense pour avoir un aperçu de ce que le voyage m’a coûté jusqu’à présent. Si j’ai bien géré mon budget, je peux me faire plaisir de temps en temps, si je n’ai pas bien géré mon budget, je peux manger des flocons d’avoine pendant 3 jours 😛 Aujourd’hui, je suis à mon compte et je peux vivre de mon blog de voyage et de ma boutique en ligne, au lieu de travailler dur et d’économiser au préalable, je voyage maintenant et je travaille pendant ce temps.

Une journée avec Jil : montagne ou piscine ?

FIV : À quoi ressemble pour toi une journée de vacances idéale ? Es-tu plutôt une personne active ou préfères-tu prendre ton temps ? Se détendre au bord de la piscine ou grimper en montagne ? Quel type de vacances es-tu ?

Jil : Je suis une voyageuse active, j’adore la randonnée, l’escalade en montagne, le surf à la mer et j’ai tellement de choses à faire que je veux toujours faire quelque chose. Bien sûr, j’aime aussi me prélasser au bord de la piscine ou de la mer.
se passe plutôt entre les activités.

Montée d’adrénaline en voyage : randonnée dangereuse à Hawaii

FIV : Quelle a été jusqu’à présent ton expérience la plus passionnante lors de tes voyages ? Y a-t-il eu un événement particulièrement excitant ou as-tu fait une activité extraordinaire ? Du parapente, du saut à l’élastique ou quelque chose comme ça ?

Jil : J’ai fait beaucoup de choses en voyageant, mais la première activité qui me vient à l’esprit est une randonnée à Hawaï. Le Olomana Trail, aussi appelé ‘Three Peaks’. Une randonnée très dangereuse qui vous a donné une montée d’adrénaline absolue.
et c’était très amusant, même si on a atteint ses propres limites.

Tour d’Allemagne : itinéraire, conseils & ce que le pays a à offrir

FIV : Il y a quelques mois, tu as entrepris une tournée en Allemagne avec ton ami. Comment avez-vous eu cette idée et comment avez-vous planifié le tour ? Y avait-il un itinéraire fixe ou êtes-vous partis spontanément ?

Jil : Nous avons déjà vu beaucoup de choses dans le monde, mais pas encore dans notre propre pays. Nous voulions changer cela et nous avons donc fait beaucoup de recherches et regardé tout ce que l’Allemagne avait à offrir. Nous avons réfléchi à un itinéraire à l’avance et nous avons parcouru les endroits que nous avions choisis. J’ai parfois voyagé avec mon ami, mais aussi avec des amies.

FIV : Parlez-nous de cette tournée. Quelles sont les destinations que vous avez choisies et quelles sont les curiosités que vous vouliez visiter ? Pensais-tu que l’Allemagne avait de si beaux coins à offrir ?

Jil : Je dois avouer que j’ai sous-estimé l’Allemagne ! Je n’aurais jamais pensé de ma vie voir des endroits aussi merveilleux dans mon propre pays. Nous avons fait des randonnées sur la Moselle, dans la Forêt-Noire et dans la forêt du Palatinat, nous avons découvert le stand up paddle au lac de Constance, nous avons nagé dans le lac Eibsee en Bavière et nous n’en revenons pas d’avoir visité la Suisse saxonne. A 25 ans, je suis allé pour la première fois à la mer en Allemagne 😛

Des vacances en voiture ? – vivre et dormir dans un espace restreint

FIV : Comme on peut le voir sur ton flux Instagram, vous êtes allés camper et avez dormi ensemble dans la voiture. Comment était-ce pour toi de vivre dans un espace aussi restreint ? Est-ce que tu le referais et le recommanderais à d’autres ?
Jil : Pour moi, ce n’était pas un problème, on apprend juste à mieux se connaître et à se rapprocher. Nous avons un peu aménagé notre voiture avec un topper sur lequel nous avons dormi, nous avons mis des rideaux aux fenêtres pour pouvoir l’obscurcir un peu et avoir de l’intimité et nous l’avons décorée de manière un peu plus confortable. Sinon, nous avions bien sûr un réchaud à gaz et tout ce dont on a besoin pour camper 🙂 Au début ou pour sortir spontanément, la voiture est l’alternative parfaite. Entre-temps, nous avons aménagé un van, nous nous y sommes installés et nous voyageons à travers l’Europe.