Dounia – maman, Youtuberin, maquilleuse et Influencerine

Dounia Slimani, une femme de pouvoir. Depuis 2011, elle est l’une des meilleures influenceuses allemandes. Avec sa personnalité, la jeune femme de 33 ans crée une plate-forme idéale pour tous. Qu’il s’agisse de la vie quotidienne de maman ou de tutoriels de beauté, son charisme positif est toujours apprécié par ses adeptes. En tant que mère et blogueuse à temps plein, elle est également maquilleuse à diverses semaines de la mode à travers le monde.  Nos rédacteurs en chef lui ont accordé une entrevue exclusive où elle parle de son amour, de sa famille et de son travail.

+ NEW: ZAMIRAA new selection w/ Armani, Dior, Cartier & Co.

+ AD: Do you know?

Dounia : Je suis un bourreau de travail

FIV : Très inspirant : Vous êtes une jeune maman, maquilleuse, influenceuse et YouTuberine. Comment faites-vous pour mettre tous ces composants sous un même chapeau ? Malgré votre emploi du temps chargé et les nombreux voyages, vous avez toujours l’impression d’être très sympathique et détendu. Quels sont vos conseils pour vous détendre ?

Dounia : Mes conseils de relaxation : je suis un bourreau de travail, je dois donner honnêtement parce que j’aime tellement mon travail. La meilleure façon pour moi de me détendre, c’est lorsque je fais de l’exercice ou que je prends un bon bain et que je fais un traitement esthétique. En tant que mère, il te reste à peine du temps pour ça, alors je dois consciemment libérer mon temps. Peindre des ongles, appliquer un masque, regarder une vidéo sont des moments forts pour moi. Si mes parents ou mon mari ont le temps, je m’offre aussi de temps en temps un massage ou un hydrafacial. C’est très important pour moi d’avoir du temps pour moi. C’est mon oasis de relaxation personnelle.

FIV : Ces derniers mois, vous avez voyagé dans le monde entier avec le Maybelline Trendsquad pour suivre les tendances beauté. Quel voyage vous a le plus influencé et intéressé ?

Dounia : J’ai été très inspiré par le voyage aux Bahamas avec Maybelline ensemble. Je n’oublierai jamais de regarder le coucher du soleil et ce beau bleu de l’eau. Les Bahamas et Tokyo ont aussi été mes lieux d’inspiration pour mes deux looks.

FIV : Tu as fait ta soeur au Maybelline show. Dans quelle mesure s’agissait-il d’un moment émouvant pour vous et qu’est-ce qui le rendait si spécial ?

Dounia : Au Maybelline Show, j’ai maquillé ma sœur Lamiya Slimani. Pour moi, c’était un méga moment d’émotion, parce que j’ai toujours voulu me rattraper sur un défilé de mode. C’était sur ma liste de choses à faire. Le fait que ma sœur, qui est curviligne et qui est une femme à part entière, a également été autorisée à courir sur le podium en tant que modèle, a été doublement émouvant pour moi. D’une part, pour montrer que nous célébrons le corps d’une femme avec toutes ses facettes. Et d’autre part, parce qu’on m’a permis d’inventer ma propre sœur pour un tel événement. C’était tellement surréaliste.

View this post on Instagram

Happy Birthday @mikaelslimani Vor genau einem Jahr wurde uns vom lieben Gott das größte Geschenk dieser Welt gemacht -nämlich du mein Schatz. Es ist ein Jahr voller Glück, schlaflosen Nächten, Kraft, Sorgen, Freude und unendlicher Liebe gewesen. Wir sind als Eltern gewachsen und sind so stolz, dass wir dir jeden Tag dabei zuschauen können, wie du mit deinen unschuldigen Augen die Welt entdeckst. Ich wünsche mir, dass du nie verlernst zu träumen, zu glauben, zu lachen, neugierig zu sein, unvoreingenommen bist und immer die Welt mit deinem Herzen siehst. Ich liebe dich so sehr mein Schatz, dass ich dich manchmal einfach nur beim Schlafen beobachte und weinen muss. Als du geboren wurdest, habe ich ein Teil meines Herzens für immer dir gegeben. Für alle Zeit. Ich liebe dich ❤️ Nhebek Mikael ❤️

A post shared by Dounia Slimani (@douniaslimani) on

Temps d’arrêt du stress quotidien ?

FIV : En plus de votre sœur Dounia, vous avez aussi grandi avec votre frère Sami. Tous deux sont également sous les feux de la rampe et connaissent un grand succès sur les médias sociaux et sur YouTube. Est-il parfois difficile pour vous de faire la distinction entre professionnel et privé ?

Dounia : Pour nous, la séparation professionnelle et privée n’a posé aucun problème dès le début. Nous nous offrons toujours des pauses en famille, pas seulement entre les années ou à Noël. Comme nous sommes tous les trois si différents et que nous nous complétons si bien les uns les autres, travailler ensemble est une expérience merveilleuse et réussie. Chacun a ses forces et peut y contribuer. De plus, nous sommes tous les trois créatifs et nous avons maintenant ouvert notre propre bureau à Berlin.

FIV : Vous trois avez une relation très intime et êtes très proches l’un de l’autre. Souhaitez-vous que votre fils Mikael ait aussi des frères et sœurs qui ont un lien aussi fort avec vous ?

Dounia : J’aimerais tellement que mes enfants s’entendent aussi bien avec leurs frères et sœurs que moi, Lamiya et Sami. Mes frères et sœurs sont une bénédiction et le plus beau cadeau que mes parents auraient pu m’offrir.

Youtube a changé

FIV : À la mi-juin, vous célébrerez votre 6e anniversaire sur YouTube. Joyeux anniversaire ! Comment YouTube et les médias sociaux ont-ils évolué au cours de cette période ?

Dounia : Youtube a beaucoup changé en tant que plate-forme. Elle s’est diversifiée. Youtube et les médias sociaux sont soudain un nom familier pour beaucoup. Presque tous ceux que je connais ont au moins un Instagram. Les gens réseautent plus vite et vous n’êtes plus regardés de travers parce que vous traitez avec les médias sociaux. De nombreux métiers et domaines se sont également développés qui n’existaient pas auparavant : gestionnaires de médias sociaux, marketing d’influence…… Nous avons donc nous-mêmes créé une profession pour nous-mêmes, qui, jusqu’à ce jour, ne peut pas s’intituler d’un seul terme. Nous sommes des influenceurs, des consultants, des entrepreneurs, des auteurs, des ambassadeurs de marques et des gens. Mon travail comporte chaque jour un nouveau défi. Nous travaillons dans le monde entier, au niveau international et en famille. A cette époque, j’ai fait des études d’économie (controlling, management international, informatique de gestion) et j’ai pensé que j’allais exercer une profession classique. Des années plus tard, j’ai trouvé l’emploi de mes rêves, qui n’a presque plus rien à voir avec mes études.

FIV : Préférez-vous le « vieux » ou le « nouveau » monde des médias sociaux ? Lequel choisiriez-vous si vous deviez ?

Dounia : J’aime l’ancien, le nouveau et le futur monde des médias sociaux. Je suis curieux de savoir quelle sera la nouvelle plateforme, quelles seront les tendances et ce que nous ferons tous dans cinq ans déjà. Je trouve tout cela tellement excitant.

Merci Dounia pour l’entrevue intéressante!

Vous pouvez en apprendre davantage sur Dounia :
Instagramme : Douniaslimani
Youtube : Douniaslimani

+

+ NEW: ZAMIRAA new selection w/ Armani, Dior, Cartier & Co.

+ AD: Do you know?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire