Fashion Interview with Charlotte Pirroni

Exclusive interview avec la sublime influenceuse Charlotte Pirroni – Mode, beauté et confiance en soi

Charlotte Pirroni est une incroyable créatrice de contenu, mannequin et maman vivant à Marseille. Son parcours atypique et son titre de 2ème Dauphine de Miss France 2015 lui ont permis d’entamer une carrière d’influenceuse à succès.  Avec plus de 450K followers sur Instagram, Charlotte ne cesse de séduire les femmes françaises avec sa bienveillance et son sourire communicatif. FIV Magazine est ravi de vous présenter son interview exclusive avec Charlotte Pirroni sur son quotidien, ses tendances automne-hiver 2020, ses secrets de beauté ou encore ses conseils sur la confiance en soi.

Charlotte Pirroni – Influenceuse, mannequin et maman

FIV : Bonjour Charlotte ! Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter en quelques mots svp 🙂
Charlotte : Bonjour, Je vais très bien merci et vous ?
Je suis enchantée de faire votre connaissance et vous remercie pour l’intérêt que vous me portez. Je m’appelle Charlotte Pirroni, j’ai 27 ans et j’habite à Marseille dans le sud de la France. Je suis influenceuse, j’ai la chance d’être suivie sur Instagram par 452k de personnes, et je suis ravie de pouvoir vivre de ma passion, celle de créer du contenu au quotidien afin de le partager avec ma communauté pour leur faire découvrir des marques, produits, des nouveautés… Je suis aussi une jeune maman, d’un petit garçon qui s’appelle Alessio et qui a tout juste 9 mois
FIV : Quelle est ta Morning routine ?
Charlotte : Mes journées sont bien plus chargées depuis que je suis maman. J’ai la chance de pouvoir être auprès de mon fils au quotidien, et donc de le voir grandir. J’ai donc dû devenir très organisée, afin de pouvoir profiter de lui tout en travaillant de chez moi. Travailler de chez soi est un avantage comme un inconvénient. Je m’explique, c’est une chance d’être chez soi, dans son confort avec ses repères pour travailler, mais à contrario, mon fils me sollicite énormément et je suis souvent tiraillée entre le travail et être présente pour  lui. C’est la raison pour laquelle, j’ai dû répartir le déroulement de mes journées de façon très précise. Je mesure tout de même la chance que j’ai, de pouvoir allier les deux au quotidien. L’amour et ma passion réunis quotidiennement, rien de plus motivant. Lorsque je me lève, je m’occupe de mon fils, je me prépare et je consacre ma matinée à mon fils tous les matins. Et l’après midi, je travaille et crée mon contenu, j’essaie aussi beaucoup de m’avancer sur mon travail, je crée tout toute seule.

Astuces pour garder le sourire pendant le confinement

FIV : Comment fais-tu pour être toujours aussi souriante et garder le moral pendant le confinement ?
Charlotte : Merci c’est très gentil ! Au vue de la situation et de l’atmosphère actuel, et en temps normal aussi, je pars du principe qu’un sourire ne coûte rien, le positif apporte le positif, et un sourire et de bonnes ondes peuvent peut-être changer ( je l’espère) la journée des personnes qui me suivent et qui traversent peut-être une mauvaise période.
Fashion Influencer
FIV : Quelle est ta musique préférée en ce moment ?
Charlotte : Ma musique préférée est TADOW de MASEGO & FKJ. Elle est à la fois douce mais rythmée. Elle me décontracte et me motive à la fois. Elle me permet aussi de m’évader. Si je ferme les yeux, je peux rapidement m’imaginer sous les cocotiers à l’ile Maurice.

Tendances mode automne-hiver 2020

FIV : Quels sont tes accessoires de mode favoris pour cette automne-hiver 2020 ?
Charlotte : Je dirais que mes accessoires de mode favoris pour cette saison sont :
  • Le Manteau Blazer
FIV News >
COVID-19 explique : coronavirus, symptômes, couvre-feu + certificat gratuit pour la façon de travailler

fashion outfit

  • Le trench

fashion outfit

  • Les sacs nudes

Fashion outfit

FIV : Tu as des cheveux magnifiques ! Quel est ton secret ?
Charlotte : Merci pour ce gentil compliment. Cela me touche particulièrement, car après mon accouchement j’ai perdu une masse importante de cheveux et ce fut assez dur. Pour une femme, quoi qu’on en pense, les cheveux sont importants. Ce n’est pas qu’une question de physique, cela atteint aussi le moral. J’utilise différentes gammes de soins de différentes marques, j’essaie de changer régulièrement et de me tourner vers des marques qui accordent de l’importance à la composition de leurs produits.(hellobody, Pomelo…) Et pour finir, je revis depuis que j’ai découvert le Dyson Air Wrap qui rend mes cheveux si doux & brillants. Il abime aussi beaucoup moins les cheveux qu’un fer lambda.

Fashion interview

Conseils sur la Confiance en soi avec Charlotte Pirroni

FIV : En tant que Mannequin, as-tu des conseils à donner aux femmes qui manquent de confiance en elles ?
Charlotte : En tant que mannequin, ce que je peux dire à toutes les femmes, c’est qu’elles sont belles comme elles sont. J’ai vécu des moments très délicats dans ce milieu, où certains clients peuvent parler ouvertement devant nous de notre physique, d’un détail qui pourrait déranger pour mettre en valeur certains produits, comme si ils parlaient d’un objet. Et très souvent, ils ne s’en rendent pas compte car ils sont à fond dans leurs objectifs, stressés du résultat de la campagne ou autre. Où alors vont parler d’un détail physique que nous n’avions même pas remarqué et que nous remarquons depuis au quotidien, et qui peut rapidement devenir un complexe. Mais j’ai compris en grandissant, qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, sinon on plairait à n’importe qui. Mon objectif, c’est d’être la meilleure version de moi même afin d’être bien dans ma tête, dans mon corps. Je vous parle de ça, même si à l’heure actuelle j’ai encore beaucoup de complexes, quand je me regarde dans le miroir, je ne suis pas satisfaite et je suis très exigeante ce qui n’arrange rien.
Tout le monde a un ou des complexes, c’est humain et personne n’est parfait, et je suis loin de l’être mais je m’en fiche. C’est l’objectif que j’essaie de me donner au quotidien et qui m’aide petit à petit à avoir confiance en moi. J’essaie d’accepter mes complexes, d’apprendre à vivre avec et les aimer. Je pense que le tout, c’est de se plaire à soi avant tout, c’est ça le plus important, et la confiance suivra forcément. Tout est dans la tête.