Joely entre fitness, Youtube et stress scolaire

FIV : Joely, vous réalisez régulièrement des vidéos Musical.ly, comptez sur Instagram actuellement 87.000 followers et sur votre chaîne Youtube vous postez de plus en plus de vidéos. Mais parlez-nous un peu de vous et de votre contenu. Essayez de vous décrire en trois mots !

Joely : Je me décrirais comme un amuseur, comme drôle et même un peu effronté. Entertainer, parce que j’aime divertir les gens et j’ai même du succès avec eux – ce que vous pouvez voir de ma portée. C’est drôle, parce que je vais toujours à des projets avec beaucoup de plaisir et d’énergie et j’aime aussi produire des vidéos comiques pour mes fans. Parfois, j’aime aussi faire des blagues avec mes fans parce que j’ose faire ce que j’ai envie de faire. Même si ma famille dit que ce n’est probablement pas une bonne idée, je pense, « Maintenant plus que jamais ! »

+ NEW: ZAMIRAA new selection w/ Armani, Dior, Cartier & Co.

+ AD: Do you know?

FIV : Vous n’avez téléchargé que trois vidéos sur Youtube, mais avec Musicalement vous avez déjà construit une véritable base de fans que vous appelez affectueusement’Team Joely’. Selon vous, qu’est-ce que vos fans apprécient le plus chez vous ?

Joely : Je pense que parce que je suis toujours là pour mes fans. Je veux juste rendre à mes fans ce qu’ils m’ont donné et je suis EXTRÊMEMENT reconnaissante qu’ils soient toujours derrière moi – quoi qu’il arrive.

Joely a le temps de faire de la gym

FIV : Comme vous pouvez facilement le voir, vous aimez aller au gymnase. À quelle fréquence faites-vous de l’exercice et depuis quand ? En été, c’est beaucoup plus facile et vous aimez bouger, mais en hiver, vous manquez souvent de motivation. Avez-vous des conseils pour mes lecteurs sur la façon de rester sur la balle ?

Joely : Je ne m’entraîne pas depuis si longtemps et je le fais juste pour le plaisir de me sentir mieux. Dans le gymnase, j’ai juste droit à une tête gratuite et, en passant, vous faites bien sûr quelque chose de bien pour votre silhouette. Je ne sais pas non plus d’où vient ma motivation (rires). Je ne réfléchis pas beaucoup et je vais au gymnase, parce que dès que vous y êtes, vous êtes d’une façon ou d’une autre automatiquement motivé.

FIV : Tu n’as que 16 ans, parce que tes réseaux sociaux sont toujours à jour, tu inventes de nouvelles choses pour tes fans, événements, amis et même à l’école. Ça doit être très stressant pour vous. Tu n’en fais pas trop parfois ?

Joely : Oui, tu as raison. Cela m’occupe beaucoup, mais j’aime tellement ça et je ne le ferais pas si c’était différent. Par exemple, j’ai dû me préparer pour un emploi et je n’ai pas eu le temps d’aller aux Echo Awards. J’étais vraiment triste. Mais bien sûr, je suis heureux de vivre tant de choses avec mes 16 ans, donc je ne trouve pas que c’est mal d’annuler un événement. L’école passe en premier, je n’ai que 16 ans et j’ai toute la vie devant moi.

FIV : Votre soeur Chany est aussi connue pour Musicalement, Instagram et Youtube. Parfois, vous produisez quelque chose ensemble. Comment vos parents ont-ils réagi au fait que leurs deux enfants soient soudainement en public ? Est-ce qu’ils le voient strictement et regardent votre contenu régulièrement ou est-ce qu’ils vous donnent une liberté totale ?

Joely : Nos parents sont nos plus grands fans. Ils se tiennent toujours derrière nous et nous aident, Chany et moi, du mieux qu’ils peuvent. Bien sûr, ils nous donnent aussi des conseils et nous disent ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas. Nos parents ont remarqué dès le début comment nous avons grandi dans les médias sociaux, donc ce n’était pas une grande surprise pour eux.

FIV : L’été dernier, vous avez déjà sorti votre propre marchandise. Le style est très sportif et décontracté. Qui ou qu’est-ce qui vous a inspiré ? Ça doit être un sentiment impressionnant de savoir qu’il y a des gens qui portent votre logo et vos designs !

Joely : J’ai vu d’autres Youtubers and Influencers publier Merch et je le voulais. Mais les designs étaient mes propres idées et j’ai toujours hâte de voir les méga fans porter mon chandail lors des événements.

FIV : Votre style est comme votre marchandise très décontracté. Quelle est votre pièce préférée dont vous ne pourriez pas vous passer ? Qu’est-ce qui ne peut pas manquer dans la garde-robe d’un homme?

Joely : J’aime vraiment porter des cappies, ce qui m’a toujours distingué dans le passé. Mais dernièrement, je les porte moins et moins souvent, parce que je suis très satisfaite de ma coiffure en ce moment. Il y a un an, je n’osais pas sortir sans casquette.

FIV : J’ai vu dans mes recherches que vous et votre soeur avez rencontré Madison Beer ! Je suis un peu curieux à ce sujet. Comment en êtes-vous arrivé là et étiez-vous très excité ou ce que c’était pour vous plutôt normal, parce que vous êtes vous-même déjà bien connu ?

Joely : J’étais un peu excitée avant, mais quand on l’a rencontrée, il faisait vraiment froid et on pouvait lui parler normalement. C’est arrivé parce que nous avons vu qu’elle était en tournée en Allemagne et que nous voulions la rencontrer personnellement. Notre direction s’en est occupée et nous les avons rencontrés dans leur bus de tournée après leur spectacle à Francfort. C’était vraiment cool.

FIV : Sur Instagram, vous avez aussi téléchargé des vidéos comme la parodie sur le camp de la jungle. Pouvez-vous vous attendre à d’autres vidéos comiques sur votre chaîne Youtube à l’avenir ou quel type de contenu avez-vous prévu ?

Joely : La production des vidéos était très amusante ! J’aimerais bien en faire plus, mais les vidéos prennent beaucoup de temps, alors je n’en ai pas encore téléchargé autant. A l’avenir, on peut compter sur de telles vidéos encore et encore, parce que j’ai bientôt de nouveau des vacances et beaucoup de temps à produire. Je ne planifie pas seulement des vidéos comiques, mais je veux aussi offrir d’autres contenus à mes fans. J’aime aussi faire des vlogs ou juste quelques photos cool pour Instagram et avec Musical.lys je montre ce que j’ai comme mouvements.

FIV : Si tu as 16 ans, tu devrais être en seconde en ce moment, non ? Envisagez-vous de faire votre baccalauréat à la fin de vos études secondaires ou voulez-vous vous concentrer davantage sur votre carrière en tant qu’influenceur ?

Joely : L’école est comme je l’ai déjà dit et je veux faire mon Abitur. Si j’ai le temps, je t’investirai dans ma carrière d’influenceur.

FIV : Vous avez assisté à de nombreux événements comme les Kids Choice Awards et le Glow. Y en aura-t-il d’autres pour vous l’an prochain ?

Joely : Oui, j’aimerais voyager plus, mais c’est plus spontané à cause des contraintes de temps. J’étais à Munich pour les AboutYou-Awards et bientôt Amsterdam-Trip est au coin de la rue ! Pour mon âge, je suis beaucoup sur la route et j’en suis toujours heureux. Voyons où je vais, où je vais, où je conduis ou où je vole jusqu’à la fin de l’année.

La FIV remercie Joely pour cette belle interview !

+

+ NEW: ZAMIRAA new selection w/ Armani, Dior, Cartier & Co.

+ AD: Do you know?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire