riles-concert-music

Rilès – un rappeur français au succès international

Il y en a qui donnerait tout pour leur passion, toute leur âme, leur force, leur énergie. C’est le cas du rappeur francais Rilès qui depuis quelques années a fait de sa passion un vrai métier. Tout a commencé pour lui, dans sa chambre avant qu’il ne signe chez un label américain puis enregistre un morceau avec Snoop Dog l’année d’après. FIV Magazine vous présente aujourd’hui cet artiste prometteur.

Qui est Rilès ?

Originaire de Rouen en Normandie, Rilès a 24 ans et son succès n’est plus à démontrer. Pour cet artiste français qui rappe en anglais, tout a commencé dans sa chambre, qu’il a peu à peu transformé en studio. Ayant appris la musique en autodidacte, il se fait connaitre entre 2016 et 2017 pendant les « Rilesundayz », publiant alors une musique par semaine pendant un an. Il enregistre plusieurs clips de qualité comme Brothers ou College Dropout. Très vite il est repéré par un des youtubeurs français les plus influents de la plateforme. En 2018, il tourne son clip Should I à Los Angeles puis réalise sa première tournée de festivals après son Jungle tour en 2017. En 2019, après avoir publié quelques Rilesnippetz et enregistré son morceau Marijuana dans lequel intervient Snoop Dog, il se lance dans une deuxième tournée, le Tiger Tour qu’il effectue en deux temps. D’abord, il part en tournée à l’international en mars-avril 2019 avec en premières dates Cologne et Berlin, puis il remplit les salles de concert françaises en novembre-décembre 2019. Enfin le 30 août 2019, il sort son album Welcome to the jungle, marquant son arrivée dans l’industrie musicale.

Un album qui consolide le label Rilesundayz

Cet album, même si Rilès stipule que ce n’est « pas un album heureux » mais qu’il est « heureux de l’avoir fait » a été pour lui un vrai carton. En effet, ses musiques ont mis le feu dans les zéniths de France et sont appréciées par un public toujours plus large. Accompagné de ses amis artistes danseurs-musiciens-chanteurs, Rilès doit son succès à une énergie débordante et à son équipe ultra solidaire. Ensemble ils représentent une famille et un label : Rilesundayz. Ce label s’illustre à travers ses artistes dont Riles mais aussi avec la marque de vêtements Rilesundayz et le Rilessundayz Magazine annuel- le premier numéro est paru ces derniers mois et retrace l’année 2019 de ce label qui continue de grandir. Jamais à cours d’idée, Rilessundayz voit « la créativité comme seule issue ».

Un travail artistique minutieux toujours plus soigné

Rilès est connu dans le monde de la musique pour être un grand travailleur qui a le souci du détail. Depuis la sortie de son album, il a enregistré quelques clips comme celui de Thank God, sorti le 18 octobre dernier, morceau phare de la renommée du rappeur avec Brothers et Pesetas.

Vient ensuite le clip de Queen, qu’il tourne dans les rues de Marrakech à la cool. Les clips de Rilès sont à chaque fois plus originaux et plus soignés, Against the Clock et Myself N the sea parus avant l’album en sont la preuve.

Depuis les Rilesundayz, on retrouve chez Rilès cette obsession du temps, cette course à la montre qui s’illustre à travers un sablier qu’il ne manque jamais de faire figurer sur ses morceaux. Dans chacun des titres de son album Welcome to the Jungle figure le mot « run » symbolisant cette fuite par rapport au temps. Une chose est sûre maintenant que l’album est sorti, Rilès va continuer à courir.

Les talents cachés de Rilès

Le jeune chanteur est aussi doué en peinture, lui qui réalisait des tableaux pour payer les dettes de sa mère auparavant. Chose aussi surprenante, il sait peindre aussi bien de la main droite que de la main gauche.

Rilès nous fait part aussi de son talent de danseur aux cotés de ses amis et danseurs de Rilessundayz , Moos, Chris, Bryce et Waseem.

Rilès en 2020

Aujourd’hui, Rilès revient avec un EP, « LVL 36 » (extended play) qui plaît et qui est le fruit d’un renouveau pour le rappeur rouennais qui tente de se protéger de la pression Nord-Américaine, lui qui a signé chez Republic Records en 2018, ayant donc le même label que Drake ou encore Lil Wayne. Cet EP regroupe donc 4 morceaux : LET IT GO en featuring avec la rappeuse canadienne Tommy Genesis, FEELINGS, KEEP IT SEXY et GOA. Un EP inattendu qui souligne le travail fourni par Rilès ses derniers mois en studio et à Los Angeles.

Avec le clip « GOA », Rilès nous fait part une fois de plus de son flow et de son talent devant la caméra, toujours accompagné et soutenu par ses acolytes, Younès, Terrence, Chris, Moos, Elisa, Bryce, Asael, Don Carlito, Johanna, Leone et tant d’autres issus de la région Rouennaise.

En tout cas, le tigre Rilès risque de rugir encore longtemps..

Le futé et habile rappeur continue donc de faire rêver et de divertir avec ses morceaux. En juillet 2019, il avait déjà fait sensation en créant un titre à partir du klaxon de la voiture de son voisin, Wash my car. Une auto-dérision qui amuse des fans toujours plus nombreux qui espèrent le revoir bientôt en concert et dans les festivals, là où il ne manque jamais de faire vibrer la foule !

En attendant la reprise de ses concerts, le jeune rappeur soutient d’autres artistes comme le designer Simon Jacquemus lors de son défilé SS21 « L’Amour » en plein champs.

View this post on Instagram

thank you @jacquemus for this wonderful show 💛

A post shared by Rilès (@0riles) on

Instagram : Rilès 

Youtube : Rilès