Beauté naturelle – photos sans Photoshop ni maquillage

La beauté naturelle vient de l’intérieur, promettent les coachs de vie. C’est même vrai, car il se cache dans le monde éblouissant de la photographie de mode sous les robes, le maquillage et les retouches avec photoshop. Des photographes honnêtes et des modèles nus courageux prouvent que même la réalité, avec ses défauts physiques asymétriques, a une beauté propre, celle du moi vécu.

Une vérité sans fard – la vraie beauté comme réalité imparfaite

Le regard devant le miroir le matin : pas de maquillage, encore quelques traces d’oreiller sur la joue, des cheveux dans tous les sens. Le rituel des soins matinaux transforme ce regard imparfait en ce que nous attendons de nous-mêmes en quelques étapes simples. La coiffure est en place, les petites rides disparaissent derrière les crèmes et le maquillage, la touche de fraîcheur vient du pinceau à rouge, spécialement pour les dames, généreusement poudré bien sûr.

FIV Feature X CM Models

Pour beaucoup de gens, il s’agit simplement d’un manque d’habitude de s’aimer dans la vie réelle, car cela correspond à la vérité sans fard. La demande étrangère de visages impeccables s’inscrit dans l’image que nous nous faisons d’une apparence avantageuse dès l’enfance. Les expériences photographiques tentent désormais de dépeindre les gens comme réels et donc naturellement beaux, plutôt que super-parfaits, au moyen de photos sans Photoshop ni maquillage. Il s’avère que cette étape est peu familière aux photographes et aux mannequins.
Après tout, les modèles ne sont pas censés dissimuler quoi que ce soit, se couvrir, se cacher derrière des effets de lumière et des tissus fins. Le photographe ne travaille qu’avec les conditions d’ombre et de lumière disponibles et pose naturellement le modèle, sans aucun post-traitement ultérieur.

Faux modèles de rôle et autocritique

Pour que nous nous sentions bien dans notre peau, les médias nous offrent des exemples déformés de perfection physique. Ce n’est que depuis l’apparition de photoshop et de la numérisation à la télévision que nous nous comparons à l’étalon qui nous fait croire à des mondes parallèles aux proportions corporelles parfaitement symétriques. Nous nous voyons dans le miroir avec juste ce regard déformé. Notre propre vérité semble pleine de défauts, puisque l’exemple optique des mondes de Schiller montre à quel point elle peut être sans faille.

Bien sûr, cette norme conduit à une autocritique injustifiée. Soit on ignore le fait qu’il existe des millions de personnes qui n’ont pas de fesses à bulles, de superbes seins ou des cuisses parfaitement formées, soit on enterre dans notre subconscient la réalité beaucoup plus simple, qui nous ressemble.
C’est donc la tâche de la photographie honnête d’enregistrer les imperfections de manière à ce qu’elles reflètent une image honnête de notre beauté naturelle. Le monde de la mode ne l’appréciera que dans une certaine mesure. Après tout, il se nourrit de la recherche générale de la perfection. Il est préférable de ne pas examiner le fait que cela n’est pratiquement jamais réalisé dans la réalité, sauf par le biais d’une chirurgie esthétique coûteuse ou d’une dissimulation photographique.
Même les stars les plus célèbres du monde ont des jours où elles ne se maquillent pas et où la vérité de leur apparence apparaît au grand jour. Voici un aperçu de ce qui se passe !

https://www.youtube.com/watch?v=w1gCfnoQBuU

La séance photo

Se présenter nu devant une caméra ressemble à une confession, surtout pour les femmes. La raison de ce sentiment de honte est également ancrée dans la longue tradition de dissimulation. Se couvrir de vêtements signifiait très tôt cacher le corps avec toutes ses particularités. En termes de mode, même les courbes et les irrégularités naturelles étaient cachées sous des rembourrages et des volants. L’époque où l’on cachait le corps est en fait révolue, nous suggèrent les médias dans des représentations révélatrices.
Néanmoins, les femmes (et maintenant aussi les hommes) hésitent à renoncer au maquillage pour avoir une apparence plus avantageuse. Sans parler du tissu qui dissimule les particularités physiques de la vie. Mais des photographes et des mannequins courageux montrent, dans des séries de photos honnêtes qui méritent d’être vues, à quel point un corps avec ses défauts peut être beau. La bonne lumière, un sourire séduisant et une belle posture forment une composition artistique qui est clairement plus proche de la vie réelle que n’importe quelle photo sur papier glacé dans un traitement photoshop.

Courage pour le retour à la réalité de la beauté naturelle

L’expérience de se montrer dévêtue et sans maquillage devant un appareil photo est décrite par les modèles photo de ces rangs comme nouvelle, mais aussi libératrice. Car après le nouveau regard porté sur son propre corps, montré de manière professionnelle par un photographe, il est plus facile de s’affirmer et de ne plus suivre l’illusion d’une beauté sans défaut.
Il est souhaitable que la photographie puisse transmettre une plus grande partie de la beauté naturelle non éditée via la représentation médiatique.
Néanmoins, le monde de la mode n’a pas à craindre pour ses marchés. Le désir de perfection est profondément ancré dans chaque être humain. C’est pourquoi la photographie sans maquillage ni photoshop reste une expérience de la réalité sans fioritures. Elle ne bannira pas le désir de dissimulation et de perfection des gens. La beauté naturelle ne doit pas être mesurée par la norme médiatique des proportions corporelles parfaites. En photographie, il suffit du courage des modèles pour se montrer sans maquillage et déshabillés et de l’œil professionnel du photographe pour une bonne lumière et la meilleure pose. Même sans post-traitement, comme le prouvent ces photos réelles, chaque corps humain est beau à sa manière.
Katharina vous donne 7 conseils pour augmenter votre amour de soi. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez être belle et paraître belle sur les photos.