Installation solaire : Améliorer et équiper – ce que les propriétaires doivent prendre en compte

Ajouter une installation solaire – La révolution verte sur les toits des maisons allemandes bat son plein. Mais les maisons à faible consommation d’énergie sont également très tendance. Cela n’est pas seulement dû à la conscience écologique accrue, mais aussi à l’augmentation massive des prix de l’énergie. De plus en plus de propriétaires misent donc sur l’installation solaire sur leur toit. Une telle installation promet à long terme non seulement une électricité moins chère et une plus grande indépendance vis-à-vis de la politique et des fournisseurs, mais aussi une contribution précieuse à la protection du climat – subventions attrayantes du gouvernement fédéral incluses. Mais est-il possible d’installer un tel équipement ? Et à quoi faut-il faire attention ? Nous avons les réponses les plus importantes.

Quand dois-je installer une installation solaire et quand ne dois-je pas le faire ?

Commençons par la réponse la plus importante : l’installation ultérieure d’un système solaire sur des bâtiments existants est possible à tout moment. Même si le coût de la réalisation semble très élevé, la mise à niveau photovoltaïque est devenue une procédure standard que les experts en énergie solaire utilisent quotidiennement. La procédure proprement dite fonctionne, en ce qui concerne la planification et l’installation, de la même manière que pour une nouvelle construction.

FIV Feature X CM Models

L’élément décisif pour la mise à niveau d’une installation solaire est le rendement électrique possible. En effet, l’équipement ultérieur ne vaut la peine que si l’installation installée reçoit suffisamment de lumière solaire au cours de l’année. La base d’une telle réflexion est un calcul des besoins. Celui-ci prend en compte la consommation d’électricité actuelle en kilowattheures et permet de déterminer la taille de l’installation photovoltaïque sur le toit.

Si le toit d’un bâtiment est ombragé pendant une grande partie de la journée en raison d’une situation défavorable entre des bâtiments ou des arbres, il n’est pas intéressant d’ajouter une installation photovoltaïque. Il en va de même si les surfaces de toit sont mal orientées ou trop pentues. Comme l’inclinaison et l’orientation sont très individuelles, l’analyse d’un professionnel du solaire est indispensable. Les données suivantes peuvent toutefois fournir de premières indications.

Critères de mise à niveau

Voici en bref les critères pour savoir quand on peut équiper son toit d’une installation solaire sans problème :

  • Réalisable avec des procédures standard par des experts
  • Fonctionne de manière similaire à la construction neuve
  • Vaut la peine s’il y a suffisamment de lumière solaire
  • Effectuer un calcul des besoins

Quelles conditions mon toit doit-il remplir ?

Une surface de toit aussi grande que possible et orientée vers le sud est idéale pour l’installation ultérieure d’un système photovoltaïque. Mais les toits orientés est-ouest ont également le potentiel de produire de grandes quantités d’électricité. Les experts en énergie solaire, tels que EWE-Solar, peuvent également concevoir des systèmes permettant une alimentation en électricité efficace grâce à l’utilisation simultanée de panneaux orientés est-ouest et nord.

Dans la mesure du possible, les surfaces de toit ne devraient pas être ombragées ou ne devraient pas être exposées à l’ombre pendant la plus grande partie possible de la journée. Un rendement électrique idéal au cours de la journée peut être obtenu sur des toits dont l’inclinaison est comprise entre 30 et 40 degrés environ.

Conditions préalables de mon toit

Que doit apporter mon toit dans le meilleur des cas ?

  • Grande surface de toit
  • Optimal : orientation vers le sud
  • En ordre : orientation est-ouest
  • Pas d’ombre
  • Inclinaison entre 30 et 40 degrés

À quoi dois-je toujours faire attention lors d’une mise à niveau ?

La mise à niveau d’une installation solaire est un investissement qui ne sera rentable qu’à moyen ou long terme. Il est donc important de miser sur un financement solide du projet. Il faut compter quelques années avant que les économies d’énergie ne dépassent le montant de l’investissement et des intérêts. Lorsqu’il s’agit de mettre à niveau une installation photovoltaïque, les fausses économies sont également malvenues. Ne fais pas l’erreur de planifier trop juste et sans réserves. Une installation un peu plus grande est toujours la meilleure option. Elle permet de s’assurer que l’approvisionnement sera couvert même si les besoins en énergie augmentent à l’avenir.

Et si tu décidais d’acheter un sauna ou une voiture électrique? Si l’installation est trop petite, tu seras à nouveau tributaire du courant du réseau. Il en va de même pour l’exploitation optimale d’un faible rayonnement solaire, par exemple en automne et en hiver. Plus l’installation est grande, plus elle peut produire d’énergie, même dans de mauvaises conditions.

Astuce : L’installation d’un accumulateur domestique (batterie domestique) permet de stocker l’énergie électrique qui vient d’être produite mais qui n’est pas consommée. Celle-ci est alors disponible, par exemple, la nuit ou les jours d’obscurité.

Autres conseils pour la mise à niveau des installations solaires

1. système de montage : chaque toit et chaque lieu offre des conditions différentes pour l’installation sur le toit. Demande donc à ton installateur de te conseiller sur le système de montage idéal. Celui-ci doit être adapté aux conditions climatiques et météorologiques (charge de vent et de neige).

2. attention aux échafaudages : en règle générale, les installations solaires sont placées à plus de 1,5 mètre au-dessus du niveau du sol. Notez que la législation impose ici la mise en place d’un échafaudage.

3. le moment : tu peux certainement faire installer un système photovoltaïque à tout moment. Mais comme les alentours de la maison se transforment alors, du moins temporairement, en chantier, le moment idéal est la rénovation du toit, qui doit de toute façon être effectuée. Ainsi, l’installateur solaire peut également utiliser l’échafaudage en place.

4. utiliser de l’espace supplémentaire : Les modules solaires ne doivent pas nécessairement être tous installés sur le toit. Si l’espace est insuffisant pour le dimensionnement visé, il est possible d’installer d’autres modules solaires sur des garages, des avant-toits, etc.

5. comparer les offres : La mise à niveau d’une installation photovoltaïque est une affaire très individuelle. Il est donc conseillé de se faire conseiller par plusieurs entreprises spécialisées et de leur demander une offre. Souvent, ce ne sont pas seulement les prix qui diffèrent, mais aussi les solutions individuelles.

Conclusion : est-il rentable de moderniser les installations solaires ?

La mise à niveau d’une installation PV est possible sans problème sur la plupart des toits. Même en cas d’ombrage ou d’orientation défavorable du toit, les experts en PV peuvent tirer le meilleur parti de la situation. Ainsi, rien n’empêche les propriétaires de biens immobiliers existants de rêver à une électricité bon marché produite sur leur propre toit. Mais ce n’est pas tout : en fonction du type et des dimensions de l’installation photovoltaïque, des subventions intéressantes sont à la clé.