Photographie animalière: Un bon équipement et de la patience mènent au succès

Les experts recommanderont spontanément l’appareil photo sauvage pour la photographie professionnelle d’animaux. Mais une bonne photo d’animal est aussi parfaite avec un appareil photo numérique normal si vous suivez ces conseils. En fin de compte, la photo capture à la fois la beauté optique d’un animal et la grâce de son langage corporel très particulier.

+ AD + Do you know?

Photographie et endurance des animaux

Photographier un chat est généralement fantastique. Parce que les tigres de la pièce, donc la foi humaine, tiennent un objectif de caméra juste assez digne, afin d’être flashé par ceci et ainsi être photographié. Avec les chiens, l’effet Pavlovien peut être utilisé de manière optimale pour les garder immobiles pendant un moment important. Avec des animaux sauvages comme les oiseaux, les cerfs ou les renards, ni confiance en soi des animaux, ni travail de conditionnement (en tout cas impossible). Néanmoins, l’endurance nécessaire, combinée avec le soin nécessaire, permet de créer des photos d’animaux fantastiques :

Tip One: Que veut exactement l’animal dans cette seconde ?

Les yeux d’animaux en disent long sur l’humeur du moment. Au moins dans le cas des animaux de compagnie, cela montre à quel point la tentative d’admission peut être prometteuse à l’heure actuelle. La photographie animalière avec un accent sur les yeux de l’animal est également la plus professionnelle en termes de technologie d’appareil-photo.

Conseil 2: L’angle de visionnement

Un oiseau vit dans les airs. L’angle de vue par le bas est donc optimal pour une photo parfaite. Un cheval se tient debout sur un sol solide, mais il n’en reste pas moins sublimement tourné vers le photographe. Ceci devrait être pris en compte dans la perspective de cette photographie animalière. Si des hamsters, des poissons rouges ou des lapins doivent être photographiés, changer l’angle de vue en fonction de la taille est la recette du succès pour un bon tir.

Troisième conseil: La nature est parfaite sans Photoshop

La photographie d’animaux coupés n’est pas professionnelle. Peu importe la contorsion étrange qu’un animal enregistré fait, c’est bon comme ça. En photographie animalière, l’édition de photos est plus susceptible d’être assignée au domaine de la caricature naturelle.

Quatrième conseil: L’environnement de prise de vue

Dans le cas des animaux de compagnie, l’arrière-plan peut avoir une certaine influence sur la photographie de l’animal. Un fond photographique parfait dans une forêt ou un zoo ne peut être obtenu que par une observation précise et de la patience dans le choix des fonds.

Effets sur la photographie d’animaux

Si ces quatre règles de base moins techniques sont respectées, les conseils suivants amélioreront considérablement une prise de vue dans toute photographie d’animaux.

Cinquième conseil: Ce ne sont que des animaux

Calculer ce qu’un animal fait en ce moment est inutile. Au mieux, le photographe a réglé l’appareil de manière optimale, a choisi un bon arrière-plan et n’attend que le moment idéal. Alors pourquoi ne pas prendre une photo quand Fuchs se sent silencieusement pris par les humains ou quand un cheval ose juste un saut audacieux dans la cour ? Le photographe, cependant, doit être pleinement préparé pour le moment d’un mouvement afin de s’établir comme un professionnel de la photographie animale avec des preuves photographiques qui semblent presque vivantes.

Tip Sixième conseil: Mouvement ou nature morte?

La photographie d’action prend tout à fait délibérément le mouvement d’un animal. L’accent est mis sur les caractéristiques physiques distinctives telles que l’expression oculaire ou le mouvement musculaire individuel. Les portraits d’animaux, par contre, ressemblent à des natures mortes. Ils photographient un animal dans un moment aussi calme que possible afin de capturer sa beauté optique loin de tout mouvement. Le photographe doit savoir bien avant de prendre l’empreinte laquelle de ces variantes répond le mieux à ses besoins de prise de vue.

Résultat: Prendre le bon moment et être bien préparé

Pour une photographie sensationnelle de la faune sauvage, les gardes-chasse ou les chasseurs aiment à recommander l’appareil photo de la faune. Mais le véritable attrait réside dans le fait de capturer la beauté de l’instant sous d’autres angles, moins spontanés. Des astuces techniques et une patience personnelle permettent de réaliser des photos sensationnelles d’animaux de compagnie et même d’animaux sauvages en mouvement.

+

+ AD + Do you know?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *