De Piccadilly Circus à Camden Market – les meilleurs conseils pour votre court voyage à Londres

Londres – LA métropole de l’Europe, malgré le Brexit. L’ambiance unique de la ville, les cafés loufoques et les boutiques absolument modernes font de la capitale de l’Angleterre quelque chose de très spécial. Mais vous n’avez pas besoin d’une semaine entière pour apprendre à connaître et à aimer la ville, même deux jours suffisent pour vivre un week-end aventureux.

  • Voyage
  • Principales attractions standard
  • Les incontournables

 

FIV Feature X CM Models

Guide de voyage : comment trouver le vol idéal

Mais quel est le meilleur moyen de voyager ? C’est très simple : en avion.

Il y a quelques années, il fallait encore prendre le bus ou la voiture pour se rendre à Calais, puis prendre le ferry pour l’Angleterre, puis reprendre le bus pour arriver enfin à Londres. Non seulement vous vous sentiez incroyablement malade, mais vous aviez aussi un voyage de 12 heures derrière vous et une telle journée de voyage est assez épuisante !

Le canal – une réussite très spéciale pour moi qui ai le mal de mer, plus de comprimés de voyage et de sacs d’urgence dans mes bagages, mais quand même : le voyage est tout simplement trop long pour ne passer qu’un ou deux jours en ville.7

J’ai enfin découvert l’aviation pour moi-même. Grâce à Ryanair, EasyJet et German Wings, les vols sont désormais abordables pour tous. En semaine, vous pouvez faire l’aller-retour pour près de 20 €. Oui, vraiment !

Alors mon conseil personnel : prenez toujours l’avion, surtout pour les courts séjours, cela ne vaut pas la peine de faire de longs trajets. D’autant plus qu’il est beaucoup moins cher que le Flixbus ou autre.

Les principales attractions standard

Bien sûr, il y a toutes les attractions principales classiques de Londres que tout le monde doit voir. Il s’agit notamment de Big Ben, du London Eye, d’une courte promenade le long de la Tamise, de Buckingham Palace et de Tower Bridge.

Le London Pass, en particulier, couvre rapidement toutes les entrées des attractions les plus populaires de Londres.

Big Ben

Point de repère national absolu de l’Angleterre, cette tour de 16 étages est à voir absolument. Cependant, la tour s’appelle en réalité la tour Elizabeth. Elle a été baptisée ainsi pour célébrer le 60e anniversaire de l’accession au trône de la reine Elizabeth II.

Mais attention : l’immense réseau de métro de Londres donne du fil à retordre à la tour. Depuis une dizaine d’années, la tour penche de plus en plus, et cela se voit même maintenant !

L’œil de Londres

Le London Eye se trouve presque directement en face du Big Ben, de l’autre côté de la Tamise. Il s’agit d’une grande roue qui offre une vue sur toute la ville. C’est aussi l’une des principales attractions de Londres, mais laissez-moi vous dire que j’y suis monté une fois et que ça ne vaut pas du tout la peine. Vous pouvez prendre de superbes photos depuis le sommet, mais seulement par beau temps et, surtout pour les courts séjours en ville, il n’est pas recommandé de passer du temps dans une grande roue.

Piccadilly Circus

Cette place relie certaines des rues les plus importantes de Londres et se trouve en plein centre de la ville. Cette particularité et le fait qu’il y ait des boutiques sympas sur la place et autour de celle-ci en font un point de rencontre pour de nombreux fêtards. Il y a toujours quelque chose qui se passe ici. Un vendredi soir, vous pouvez rester sur le bord de la route pendant 10 minutes et des centaines de personnes vous passeront devant, vous verrez plusieurs bus rouges à deux étages et, bien sûr, les grandioses taxis noirs classiques. La folie.

Mais ce n’est pas tout. Piccadilly Circus vous donne presque l’impression d’être à Time Square, à New York. L’écran LED incurvé de 780 m² diffuse des publicités de Coca Cola, Mc Donald’s, Hyundai et autres. Au plus tard le soir, à Piccadilly Circus, avec l’écran coloré qui clignote, vous réalisez que vous êtes dans une métropole de la tendance absolue.

La fontaine commémorative de Shaftsbury offre des places assises, surtout le soir, pour les jeunes qui profitent de l’atmosphère pour s’allumer avant de sortir dans les clubs de Londres. Les musiciens de rue et les artistes peuvent toujours trouver un public ici.

Palais de Buckingham

Tout le monde a dû en entendre parler au moins une fois. Buckingham Palace est la résidence des rois et reines britanniques. La relève des gardes est toujours un moment fort ici. Les gardes avec leurs bonnets noirs « duveteux » sont un autre emblème de l’Angleterre. Cette cérémonie a lieu tous les jours à 11h30 en été et tout le monde a dû la voir une fois.

Fait amusant : lorsque le drapeau est levé, cela signifie que la reine est dans le palais. Un de mes amis a même été salué par la Reine lorsqu’elle est arrivée en voiture. 1 jour là-bas et déjà vu la légendaire vague de la Reine, histoire vraie !

À propos, vous pouvez également visiter une partie du palais de Buckingham.

Place Trafalger

Cette place étant également l’un des lieux de rencontre les plus populaires de Londres, les principaux événements de la ville s’y déroulent également. Du 10 au 23 décembre, les chants de Noël s’y déroulent tous les jours, la Saint-Patrick y est célébrée en mars et des concerts y sont également organisés de temps à autre.

Bien sûr, l’élément le plus célèbre de cette place est la colonne de Nelson, mais les sculptures de lions font également partie des photos touristiques les plus courantes de Londres.

Cela vaut vraiment la peine d’être visité.

A faire

En dehors des standards, on trouve des endroits particulièrement modernes et branchés. Londres a une affinité avec le fait d’être un hipster, c’est sûr. Mais est-ce une mauvaise chose ? Absolument pas. Voici quelques lieux et marchés qui vous montrent un Londres différent.

Camden Market

Si vous êtes un jour en ville, vous devez absolument visiter le marché de Camden. On s’attendrait à quelque chose comme ce marché dans une ville côtière comme Lisbonne. Une atmosphère animée, de la musique partout, de merveilleuses odeurs provenant des stands de nourriture et toujours les dernières tendances de la mode. Si nouveau que ce n’est même pas une tendance.
Les grands designers s’y retrouvent souvent pour trouver les dernières inspirations.

Les stands de nourriture, en particulier, sont un point fort. Ici, vous pouvez trouver tout ce que vous voulez. Que ce soit des plats indiens, mexicains, des hamburgers, des mac’n’cheese (végétaliens aussi, bien sûr !), chinois ou des sucreries de toutes sortes. Chacun trouvera exactement ce dont il a envie. Ajoutez une bière fraîche ou un cocktail sucré et c’est parfait. Les Londoniens savent tout simplement comment s’amuser.

https://www.instagram.com/p/BixRFYrhyzo/?taken-at=71244980

Spitalfields / Marché de Spitalfield

…et un autre marché ! Il y a des magasins super cool comme Urban Outfitters dans cette zone, mais celui-ci pue tout simplement contre le Old Vintage Market.

Ce marché de mode vintage est un peu caché au sous-sol et au premier coup d’œil, on ne sait pas trop où l’on va. Mais une fois que vous y êtes, c’est un véritable paradis pour tous les fans de vintage. Vous trouverez tout, des années 1920 aux années 1990 – chaque décennie est couverte ici. Qu’il s’agisse de boas en plumes, de vestes en fourrure vintage, de vieilles tenues de mariée, d’accessoires ou de costumes.

Et si cela ne correspond pas à votre style, cela vaut quand même la peine. Rien que l’atmosphère et la présentation rendent agréable le fait de parcourir les vêtements. Autre petit point fort : un vieux photomaton au milieu de la halle du marché. Super chic !

Soho

LE quartier de la vie nocturne de Londres. Multiculturel et coloré décrit parfaitement ce quartier. Comme s’il était fait pour une tournée des bars, les pubs se succèdent. Bien qu’il y ait beaucoup de touristes ici le soir, c’est aussi le lieu de vie nocturne absolu pour les Londoniens.

Soho est également connu pour son ouverture d’esprit en tous genres, ce qui explique la présence de nombreux bars pour gays et lesbiennes dans un coin du quartier. Mais ne vous inquiétez pas, même les hétéros sont plus que bienvenus ! Une fois que je m’y suis perdue, je ne voulais plus partir. En tant que jeune femme, le fait de pouvoir danser sans se faire draguer procure une sensation de détente.

Moyens de transport à Londres

L’avion rouge à deux étages

Tout le monde a dû le faire une fois : Conduire un bus rouge à deux étages. Peu importe si c’est touristique ou non, c’est juste amusant. D’en haut, vous pouvez tout observer et apprendre à connaître les quartiers de Londres d’une manière complètement différente de celle du métro. Pour les longues distances, cependant, cela n’a pas beaucoup de sens.

Sous terre

Le moyen le plus courant et le plus rapide pour aller de A à B à Londres est, bien sûr, le métro. Le réseau de métro à Londres est vraiment incroyable. Il y a une station de métro à chaque coin de rue et grâce aux différentes couleurs et aux noms des trains, tout le monde peut s’y retrouver, même s’il n’a jamais pris le métro auparavant !

Restez chic – conduisez un taxi

Et bien sûr, les mignonnes boules noires câlines. Beaucoup, beaucoup plus jolis que les taxis jaunes allemands, mais toujours abordables ! Mais attention : le soir, prévoyez de payer 10 à 15 euros de plus, car les prix varient fortement en fonction de l’heure de la journée.