Vacances au Canada : curiosités à Vancouver, Toronto, Banff et aux chutes du Niagara

Voyage au Canada – gaufres au sirop d’érable, orignal et renne dans les paysages enneigés de l’hiver, hockey sur glace comme sport national et bien sûr des Canadiens super sympas qui veulent toujours aider. Le Canada semble idyllique rien que par ses clichés. Si l’on y regarde de plus près, ce tableau positif ne fait que se confirmer encore davantage. Bien que le Canada ait toujours été en retrait par rapport aux États-Unis, ce pays a beaucoup à offrir. Le grand nord blanc enchante de bien des façons. Les zones climatiques causées par la large expansion géographique prévoient des hivers glacés et des étés courts et chauds. Vous pouvez donc tout trouver au Canada, des skieurs aux surfeurs. En outre, nos experts de longue date de la scène Jim Carrey, Céline Dion, Ryan Reynolds ou des stars adolescentes comme Justin Bieber, Drake et le Weeknd ont tous une chose en commun : ils sont de vrais Canadiens.

Canada : parmi les orignaux, le sirop d’érable et les gentils Canadiens

Le Canada est probablement l’un des rares pays à avoir des stéréotypes et des préjugés positifs. La gentillesse des Canadiens est exagérée dans de nombreuses sitcoms, leur amour des sirops d’érable ressemble à une secte fanatique et leur nature sauvage avec les ours, les orignaux, les bisons, les loups et les castors fait presque passer l’Australie au second plan avec ses serpents et ses araignées. Mais tous ces préjugés ne sont-ils que ceux de notre série préférée ou est-ce vrai ? Nous avons examiné de plus près l’exportation de sirop d’érable, qui est le premier produit d’exportation, et la faune et la flore du Canada.

Le sirop d’érable et le casse du siècle

Il est impossible d’imaginer la vie sans ces trois conseils. La feuille d’érable typique ne se trouve pas seulement sur le drapeau canadien, mais elle est essentielle à la cuisine canadienne. « L’or liquide du Canada » est le nom donné au sirop d’érable. En fait, le sirop d’érable est si populaire qu’il y a eu plusieurs crimes. En 2011-2012, des voleurs ont réussi à voler 5000 tonnes de sirop d’érable (valeur estimée : 15 millions d’euros) dans un entrepôt au Québec. C’est fou, non ? Heureusement, le crime a été résolu et les deux tiers du sirop ont pu rentrer chez eux indemnes.

Mais qu’est-ce qui rend cette diatribe douce et collante si imbattable ? Pourquoi est-ce exactement la feuille d’érable et le sirop d’érable qui font des ventes incroyables au Canada ? Le sirop d’érable a été inventé par des Indiens d’Amérique du Nord, plus précisément de ce qui est aujourd’hui le Canada. Au fil des ans, les Canadiens ont perfectionné leur production et, le jour, avec un ensoleillement suffisant, ils ont transporté dans les bourgeons les nutriments stockés dans les racines des arbres. La nuit, cependant, il fallait qu’il y ait suffisamment de gel pour que la production soit parfaite selon la recette.

Nature et liberté : orignal, ours et bison

Le Canada fascine par sa faune et sa flore. De l’ours à l’orignal, en passant par le loup et le bison, le Canada offre une toile de fond unique pour la faune sauvage.
L’orignal est un animal qui vit près de l’eau. En raison de sa sensibilité à la chaleur, le Canada vous offre un excellent climat. La proximité de lacs ou de rivières permet de se rafraîchir et de se ressourcer. Il est donc recommandé de faire une excursion en canoë, car avec beaucoup de chance, vous pouvez attraper un élan dans l’eau à la recherche de nourriture.
Tous les ours ne sont pas dangereux ! Les ours noirs ou Blackbears ont souvent une fourrure brune ou noire et on les trouve partout au Canada. Il est donc très pratique de réserver l’un des nombreux circuits de découverte de la vie sauvage. Néanmoins, vous devriez toujours avoir un vaporisateur pour ours/poivre à portée de main dans les zones naturelles, car il est souvent arrivé qu’au cours d’une belle promenade, vous découvriez un petit grizzly.
Les bisons ont été chassés pendant des années à cause de leur fourrure très convoitée. Aujourd’hui, environ 700 bisons canadiens vivent encore. A Atlanta, il y a un parc national de 12 km de long, où vivent les animaux agressifs.

Saviez-vous que : La hauteur de leur queue indique leur agressivité. Plus il est élevé, plus vous devez faire attention !

Sightseeings : Top 10

Avec 36 millions d’habitants et 9,9 millions de kilomètres carrés, le Canada est le deuxième plus grand pays du monde après la Russie. C’est exactement la raison pour laquelle il est difficile de limiter les nombreuses curiosités et attractions. Certains endroits semblent trop beaux pour être vrais. Les photographes sont souvent accusés d’utiliser trop de Photoshop, comme dans le cas du parc national de Banff. D’autres villes comme Toronto convainquent par leur architecture futuriste et moderne, mais on peut aussi y trouver des lieux artistiques où il vaut la peine de voir les arts du graphite. L’attraction principale est probablement les chutes du Niagara. Pour ceux qui aiment les poussées d’adrénaline, nous recommandons un voyage en bateau le plus près possible ! Même un homme de 2 mètres se rendra compte de votre petite taille à côté d’une cascade aussi énorme. De plus, vous n’aurez certainement pas besoin de prendre une douche après !

Le top 10 des activités au Canada:

  1. Les chutes du Niagara
  2. Îles de Vancouver
  3. Parc national de Banff
  4. Tour CN à Toronto
  5. Terre-Neuve
  6. Saskatchewan
  7. Le glacier Athabasca
  8. Le parc Stanley à Vancouver
  9. La basilique Notre-Dame de Montréal
  10. Les badlands canadiens

Carte : Canada

Aller-retour : Chutes du Niagara, Banff, Toronto, Vancouver

Le Canada est une très bonne destination, car il est aussi grand que l’Europe elle-même. Il existe plusieurs zones climatiques au Canada. À Vancouver, par exemple, vous pouvez vous détendre et surfer sur la plage pendant les courts étés, admirer le merveilleux paysage hivernal dans des régions comme Banff ou encore admirer les chutes du Niagara avec leur hauteur impressionnante de 55 m toute l’année. Au Canada, il y en a pour tous les goûts, pour les jeunes et les moins jeunes, pour les connaisseurs discrets ou les accros à l’adrénaline. Il propose des attractions comme EdgeWalking au bord de la Tour CN ou des tyroliennes vers les chutes du Niagara.

Vancouver

La destination typique de Work &amp ; Travel Vancouver est l’une des villes les plus agréables à vivre au monde. Elle fascine avant tout par sa diversité. À la question « Êtes-vous une personne qui aime l’été ou l’hiver ? », vous devez toujours faire un choix clair entre bronzer sur la plage ou faire une bataille de boules de neige à l’extérieur. Pourquoi pas les deux ? A Vancouver, vous êtes entouré d’océan et de montagnes. Une journée ensoleillée est l’occasion idéale de se détendre sur la plage ou, les jours de tempête et de vagues plus lourdes, on peut très bien y surfer. Par temps froid, vous pouvez visiter les stations de ski suivantes :

  • La montagne des cyprès
  • Montagne Grouse
  • Le Mont Seymour

Toronto

L’une des destinations les plus célèbres du Canada est la métropole moderne de Toronto. Mais qu’y a-t-il exactement à Toronto ? Que peut-on y découvrir en tant que touriste ? Toronto présente la vie typique des Canadiens, l’hospitalité, la nourriture typique et l’amour du hockey au Toronto Hockey Hall of Fame.

La tour du CN, d’une hauteur exceptionnelle de 553 mètres, est un spectacle célèbre. De là, on peut voir toute la ligne d’horizon de Toronto et la nuit, l’effet n’en est que plus intense. Vous pouvez voir l’étendue infinie avec des lumières que l’œil peut atteindre. La plate-forme d’observation et le restaurant à 360 degrés sont ouverts toute l’année. Une fois de plus, il existe une activité supplémentaire pour les accros à l’adrénaline : l’EdgeWalking est le nom du plaisir et coûte 150 euros. Au 113e étage, on peut marcher sur le bord de la plate-forme, donc littéralement sur le bord, bien sûr après avoir été préalablement sécurisé professionnellement.

  • Population : 2.615.060
  • Hauteur : 76 m

Le parc national de Baff

Il n’y a probablement pas de mot pour décrire le parc national de Baff de la même façon. A couper le souffle, enchanteur, parfait ne sont même pas proches de ce que la nature y a créé. Il a l’air très surréaliste, comme un fond d’écran traité, quand on voit le lac turquoise, les montagnes enneigées et les grands arbres. L’image rayonne de paix et de tranquillité, bien que le tourisme de masse augmente chaque année à travers les lacs Louise &amp ; Moraine.

Le parc national de Banff est le plus ancien parc national du Canada et se prête très bien à la randonnée. Mais il ne faut pas se laisser troubler par l’idylle magique, car avec ce spectacle naturel, les dangers viennent aussi de la nature. La faune est encore très présente, alors faites attention aux ours sauvages dans la région ! Pour se protéger, il y a le spray pour ours !

  • Superficie : 6 641 km².
  • Adresse : Improvement District No. 9, AB T0L, Canada

Les chutes du Niagara

Les chutes du Niagara sont probablement la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au Canada. Ce paysage impressionnant n’existe nulle part ailleurs dans le monde. Avec ses 52 mètres, ce n’est même pas la plus haute chute d’eau du monde, mais en raison de son large rebord de chute, elle donne une impression énorme. Chaque année, l’endroit attire des millions de touristes, c’est pourquoi les attractions autour des chutes du Niagara sont si variées. Que ce soit à 500m en hélicoptère, à 250m sur la plate-forme d’observation ou sur la grande roue à seulement 50m au-dessus des chutes du Niagara. Il y en a pour tous les goûts et dans toutes les gammes de prix. Pour les accros à l’adrénaline parmi vous, il y a la Zipline, qui passe à 67m au-dessus des chutes du Niagara à une vitesse de 100km/h, ou le Table Rock Welcome Centre, qui se trouve à seulement 3m au-dessus des chutes du Niagara.

  1. Hélicoptère de Niagara
  2. Pont d’observation de la tour Skylon
  3. Mistrider Zipline vers les chutes du Niagara
  4. La roue du ciel de Niagara
  5. Centre d’accueil Table Rock

Hébergement : Appartement de vacances, maison de vacances et campement ; Camping

Les questions de toutes les questions lors de la planification de vos vacances. Quel type de logement dois-je réserver ? Où vais-je loger exactement ? Le Canada a tant de beaux coins, c’est pourquoi il est si difficile de trouver le bon endroit. Surtout quand on essaie de plaire à tout le monde. Alors que vous êtes vous-même un amoureux de la nature et que vous voulez être enchanté par les grands espaces de l’Ouest canadien, votre petite amie est totalement fascinée par le Sud-Est du Canada, avec des villes comme Québec, Montréal et Toronto qui bordent les États-Unis. Le choix d’une destination commence par une réflexion sur le logement adéquat. Un bon prix, de belles installations et une situation centrale ne sont pas compatibles avec les souhaits d’un amoureux de la nature. Appartement de vacances ou camping ?

Nous avons recherché pour vous les avantages et les inconvénients du camping et des appartements de vacances ensemble.

Holiday flat

En famille, en groupe ou même pour des vacances romantiques à deux, un appartement de vacances ou une maison de vacances est le logement idéal pour chacun. Il y a plus qu’assez de « chalets » au Canada, en particulier dans les lieux touristiques typiques. Les prix varient en fonction du budget et des souhaits des autres voyageurs. Des maisons de vacances bon marché aux villas de luxe avec un loyer de 15 000 euros, il y a de tout.

Il faut également tenir compte de la durée du voyage. En hiver, avec de telles températures glaciales, les logements locatifs non protégés contre l’hiver et les appareils électroménagers ne fonctionnent souvent pas. L’approvisionnement en eau provient souvent des lacs voisins qui gèlent en hiver.

Avantage :

  • Vie privée
  • Entièrement équipé
  • Indépendance
  • Flexibilité en ce qui concerne les repas (pas besoin de se lever tôt comme pour les voyages à forfait)

L’inconvénient :

  • Lié à un seul endroit
  • Confort limité par rapport à l’hôtel
  • Cuisiner, nettoyer et faire ses courses soi-même
  • Besoin accru de bagages (draps, serviettes, etc.)
  • Plus cher que le camping

Camping avec un camping-car

Peut-être que le Canada ne semble pas être la destination typique pour l’instant, car avec des températures de -40 degrés, il n’est pas aussi agréable que le Portugal ou l’Espagne. Mais le spectacle naturel spectaculaire avec les lacs bleus de la lagune, les hautes montagnes et les petites cabanes en bois entourées de bois vous invite à venir. Il y a autant de campings à l’ouest qu’à l’est, mais les touristes demandent plus de sites à l’ouest car les villes de Vancouver, Banff etc. sont plus rapides à atteindre et ce sont les premières villes touristiques avec leurs nombreuses attractions.

Néanmoins, les voyages en camping-car sont parfaits au Canada. Il existe de nombreux campings publics et privés, la location de camping-cars est moins chère qu’en Europe et le mieux, c’est que vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire supplémentaire pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes. Cependant, vous devriez apporter un peu de temps avec vous. Le Canada est immense et possède tant de beaux coins. Vous devez donc décider à l’avance quel coin du Canada vous voulez découvrir. Si vous voulez visiter les chutes du Niagara et ensuite la côte est des États-Unis. Des gaufres au sirop d’érable à côté des impressionnantes chutes d’eau à Burger &amp ; des frites avec vue sur Times Square. Ou encore la nature à l’état pur avec une vue imprenable sur les montagnes Rocheuses dans une gondole pour deux avec votre bien-aimé.

Avantages :

  • Au milieu de la nature
  • une alternative moins chère à l’hôtel
  • Plus confortable pour les enfants et les amis à quatre pattes (personne ne se plaint du volume)
  • Liberté : ne pas être lié par le temps et le lieu
  • une plus grande interaction sociale avec les autres familles, les campeurs

Contre :

  • Toilettes et douches
  • Vermine
  • pas de détente à 100% comme à l’hôtel ; faire les courses, cuisiner, se laver dans des conditions plus difficiles
  • des campings très populaires : surpeuplés, peu calmes, voisins ennuyeux

Météo Canada : température et humidité ; tendance

temps aujourd’hui/ dans 3 jours

Q&A Canada : coût, froid en hiver et temps

Combien coûte un voyage au Canada ? De quoi avez-vous besoin pour passer des vacances au Canada ? Quel est le meilleur moment pour se rendre au Canada ? Voici les questions et réponses les plus courantes pour vous :

Combien coûte un voyage au Canada ?

Pour un voyage de trois semaines en camping-car comprenant le vol, le camping, le ravitaillement en carburant, la nourriture et les activités, il faut compter 3 500 euros par personne. Pour que votre budget vacances ne soit pas trop serré, vous devez ajouter 20 % supplémentaires, soit environ 700 euros, comme budget tampon en cas d’imprévus.

  • Personne seule – 3.500 euros + 20% de budget tampon (700 euros)
  • Couples – 6.500 euros + 20% de budget tampon (1.300 euros)
  • Famille avec un enfant (jusqu’à 6 ans) – 9.000 euros + 20% de budget tampon (1.800 euros)
  • Famille avec enfant (6 ans à 14 ans) – 9.500 euros + 20% de budget tampon (1.900 euros)

De quoi avez-vous besoin pour vos vacances au Canada ?

Pour les documents de voyage, un passeport valide et une autorisation de voyage électronique appelée eTa sont nécessaires. Il est important de vérifier la validité de tous les documents de voyage plusieurs mois à l’avance, car la révision des documents de voyage prend beaucoup de temps. L’avantage de l’autorisation de voyage eTa est qu’aucune autorisation supplémentaire n’est nécessaire pour entrer aux États-Unis, par exemple, lorsque l’on traverse le pays en camping-car.

Quel est le meilleur moment pour se rendre au Canada ?

Le meilleur moment pour visiter le Canada en été est de juin à octobre. Pour le nord du Canada, la période de voyage idéale se situe entre juillet et août. La meilleure période pour skier est de novembre à mars. Dans certaines régions des Rocheuses, vous pouvez même skier jusqu’en mai

Combien de degrés au Canada ?

Dans le nord, il peut faire aussi froid que -40 degrés Celsius en hiver.

Quand a lieu l’été indien au Canada ?

Au Canada, l’impressionnante décoloration du feuillage peut être admirée particulièrement dans les provinces de l’Ontario et du Québec. Le meilleur moment pour voyager lors d’un voyage de l’été indien est en septembre et octobre.

Quelle heure est-il au Canada ?

Le fuseau horaire de Toronto est appelé « Heure normale de l’Est ». Cela signifie que Toronto a un décalage horaire de 5 heures par rapport à l’heure mondiale coordonnée (UTC-5).

L’Alberta et le Nunavut sont en « heure normale des montagnes », soit 7 heures de retard par rapport à l’heure universelle (UTC-7).

Quel est l’indicatif régional du Canada ?

L’indicatif régional du Canada est le code de pays +1.

Quelle est la signification de la feuille d’érable du drapeau canadien ?

Les soldats canadiens des deux guerres mondiales portaient la feuille d’érable verte sur leurs uniformes, leurs insignes et leurs drapeaux régimentaires.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *