Annett Wagner du label de mode « Meisterkluft ».

Des lignes claires, une petite palette de couleurs : les collections de la créatrice de mode Annett Wagner sont simples et directes, mais elles ont quelque chose de très spécial : elles s’inspirent des vêtements artisanaux traditionnels. Annett, qui est née à Lübben en 1981, a étudié le stylisme et a ensuite acquis quatre années d’expérience professionnelle en travaillant pour un fabricant de vêtements à Berlin. Nous avons parlé à Annett de sa société TISKET Mode & Grafik et de son label Meisterkluft.

FIV Feature X CM Models

La femme derrière l’étiquette de mode : Annett Wagner sur les questions privées

FIV : Avant de parler de votre label et de votre travail de designer, nous aimerions en savoir un peu plus sur vous en tant que personne. Comment vous décririez-vous ? À ton avis, qu’est-ce que tes amis apprécient le plus chez toi ?

Annett : Je suis une personne créative qui travaille constamment sur différents projets. En outre, la diligence, la fiabilité, l’ambition et la conscience professionnelle font probablement partie de mes qualités positives. J’espère que mes amis apprécient le plus mon sens de l’humour.

FIV : Avez-vous un modèle à suivre ? Aussi spécifiquement dans le monde de la mode ?

Annett : Je n’ai pas vraiment de modèle. J’admire généralement les personnes qui ont travaillé dur pour réussir et qui ne se sont pas laissées distraire de leur objectif. Les créations d’Elie Saab m’inspirent et j’aime bien Karl Lagerfeld – d’une certaine manière.

FIV : À quoi ressemble une journée parfaite pour vous ?

Annett : Une journée parfaite commence sans la sonnerie du réveil et avec un café au lait crémeux, de préférence avec mes amis dans notre bistrot habituel autour d’un petit-déjeuner au fromage. Ensuite, le téléphone portable est autorisé à émettre un bruit pour m’indiquer que quelque chose a été vendu dans la boutique en ligne.

FIV : Quelle petite chose peut vous rendre heureux ?

Annett : Chocolat

Editorial-1

Crédit : www.natascha-zivadinovic.com

Annett Wagner sur la mode, le stylisme & co.

FIV : Le stylisme joue un rôle important dans le monde de la mode. Mais, surtout en tant que designer, les matins peuvent être mouvementés. Avez-vous un conseil à nous donner lorsque le style doit être un peu plus rapide ?

Annett : Une chaussure spéciale peut rehausser n’importe quelle tenue, alors mettez des basiques comme un pantalon noir, un haut confortable mais chic, puis glissez des talons méga hauts ou des brogues brillantes.

FIV : Quel est le vêtement qui, selon vous, ne devrait pas manquer dans une garde-robe ? Annett : Pantalon noir parfaitement ajusté. FIV : Après avoir quitté l’école, vous êtes allée directement à Berlin pour étudier le design de mode. La mode était-elle déjà un problème dans votre enfance ?

Annett : Absolument. Enfant, ma seule aspiration professionnelle était de devenir styliste de mode, même si, bien sûr, je ne savais pas que cela s’appelait ainsi à l’époque.

Crédit : www.natascha-zivadinovic.com

Créativité et amour de la mode : Annett parle de son label de mode « Meisterkluft ».

FIV : Votre label de mode « Meisterkluft » est situé à Berlin. Quelle importance accordez-vous à Berlin en tant que métropole de la mode ? Est-elle comparable à New York, Londres ou Paris ?

Annett : Berlin est certainement important en tant que lieu de la mode pour l’Allemagne et ses jeunes créateurs, car de nombreuses personnes créatives peuvent se réunir ici et se rencontrer. Cependant, l’argent se gagne ailleurs et au niveau international, Berlin ne peut pas rivaliser avec New York, Londres, Milan ou Paris.

FIV : Quand et comment avez-vous commencé votre carrière de styliste ?

Annett : J’ai commencé à étudier le design de vêtements à la HTW Berlin (anciennement FHTW) en 2002, j’ai obtenu mon diplôme en 2006 et j’ai ensuite travaillé comme assistante de design chez Jean Paul Berlin.

FIV : À quoi ressemble une journée dans votre travail de designer ?

Annett : Chaque journée commence par un cappuccino et la vérification de ma boîte aux lettres électronique. Ensuite, je passe à la table de découpe, à la machine à coudre, au monde entier, ou je ne dois pas bouger du tout et je continue à travailler sur l’ordinateur portable, en fonction de l’état d’avancement du processus de conception de la collection.

FIV : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Annett : La partie créative et le travail avec les tissus, je pourrais passer des heures à choisir des tissus et à penser à des concepts.

FIV : Comment décririez-vous vos collections de mode ? Qu’est-ce qui est « spécial » dans votre mode ?

Annett : Les collections Meisterkluft sont très classiques et conviennent probablement mieux comme vêtements d’affaires. Ma mode a toujours quelque chose d’austère, se caractérise par une gestion particulière des lignes et est pourtant simple.

FIV : Vous créez une mode basée sur des vêtements artisanaux traditionnels, d’où vous est venue cette idée ?

Annett : Réponse simple : mon petit ami est un maître charpentier. J’ai choisi ce thème pour mon travail de diplôme et l’ai ensuite repris sous une forme modifiée pour mon propre label.

FIV : Où pouvons-nous admirer vos collections ?

Annett : Dans le passé, j’ai participé à divers petits défilés de mode à Berlin, actuellement il n’y a que la présence en ligne.

FIV : Quelle a été votre meilleure expérience professionnelle jusqu’à présent ?

Annett : Le plus beau moment est en fait toujours après une séance photo, lorsque vous voyez les modèles posés et que tout s’est déroulé comme vous l’aviez prévu il y a des mois.

FIV : Qu’avez-vous prévu pour votre avenir professionnel ? Lancez-vous bientôt une nouvelle collection ?

Annett : Je vais continuer avec mes deux labels Tisket et Meisterkluft à petite échelle, mais je ne peux pas encore donner de dates concrètes pour de nouvelles collections.

FIV : Chère Annett, merci beaucoup pour cette interview !

En savoir plus sur la créatrice de mode Anett Wagner

  • Www.meisterkluft.de