Anja Gockel à la semaine de la mode de Francfort : les points forts de la collection d’été, le défilé de mode & Co !

Anja Gockel à la Frankfurt Fashion Week – Durabilité. Joie de vivre et liberté. C’est ce que la designer allemande Anja Gockel représente en personne. Et c’est exactement ce qui se reflète dans sa collection d’été de cette année. Premier et unique événement en direct de la semaine de la mode de cette année, le défilé d’Anja Gockel a été considéré comme le point culminant. La devise de sa collection d’été : La plage est sous l’asphalte – un défilé de mode d’une classe à part, mis en scène de façon époustouflante sur la Ehrenhofterrasse de l’hôtel de luxe Steigenberger Frankfurter Hof.

Collection d’été d’Anja Gockel : la plage se cache sous l’asphalte

Avec sa devise, la créatrice de Mayence reprend le dualisme entre liberté et contrôle, où les structures étroitement maillées de la société semblent se heurter à l’amour de la liberté des individus. « Ces derniers mois en particulier, nous avons appris à connaître comme jamais auparavant la lutte entre l’autodétermination et les restrictions », déclare Anja Gockel. Et ce sont précisément ces contrastes que l’on retrouve dans sa collection. Les tissus sont aérés et légers et, dans le style typique de Gockel, ils épousent élégamment le corps de la personne qui les porte. Dans le même temps, les coupes géométriques rigides et les couleurs chaudes et vives prédominent ici.

FIV Feature X CM Models

Photo : Paul-Henri Pesquet

Photo : Paul-Henri Pesquet

Avec la Ehrenhofterrasse de l’hôtel Steigenberger Frankfurter Hof au centre de la ville, Anja Gockel avait choisi un emplacement élégant mais calme. Ici aussi, la devise est restée au centre des préoccupations. Au lieu d’une passerelle extravagante, l’asphalte de la cour elle-même a servi ici.

Photo : Paul-Henri Pesquet

Un défilé de mode unique en son genre : mannequins dansants et coupes volumineuses.

Pour la semaine de la mode de Francfort, la métropole financière allemande n’était pas seulement un haut lieu de la haute couture et du prêt-à-porter nationaux, mais avait aussi beaucoup à offrir en termes de musique et de danse. Sur une chorégraphie de Lia Kemendi, les mannequins ont dansé sur l’asphalte froid jusqu’à la lumière chaude au bout du podium. En d’autres termes : quittez les structures rigides de la vie quotidienne et rendez-vous à la plage, où la liberté vous attend – une métaphore gockélienne de la joie de vivre et de la liberté.

« Pourquoi ne pas chercher la liberté en nous-mêmes, dans notre propre vie – sans se focaliser sur ce qui ne fonctionne pas, mais uniquement sur ce qui fonctionne. » – Anja Gockel

Photo : Paul-Henri Pesquet

Photo : Paul-Henri Pesquet

Photo : Paul-Henri Pesquet

Le défilé de mode complet en vidéo

Outre la durabilité, la Semaine de la mode de Francfort a également mis l’accent cette année sur la numérisation. Anja Gockel a mis en place un livestream à cette occasion. Regardez le défilé de mode complet et ses moments forts ici.