La créatrice de mode Irina Rohpeter – À propos de Mode & Liebe Hamburg

Irina Rohpeter – une créatrice de mode qui s’est installée dans le nord de l’Allemagne. Elle aime les formes inhabituelles qui sont néanmoins confortables à porter. Elle laisse libre cours à son imagination et aime découvrir de nouvelles coupes. Je lui ai parlé de sa ville d’adoption, Hambourg, et de sa passion.

FIV Feature X CM Models

irina-rohpeter-mode-fashion-designerin-interview-magazin-hamburg (7)

Crédit : Markus Bak

Irina Rohpeter : L’amour l’a conduite à Hambourg

FIV : Irina, vous êtes une créatrice qui a choisi Hambourg pour y vivre. Pourquoi avez-vous déménagé à Hambourg avec votre label ?

J’ai vécu dans la capitale de la mode, Paris, en 2006 et j’ai pris la décision d’y lancer ma propre marque. Pour être honnête, c’est l’amour qui m’a amené à Hambourg.

FIV : En tant qu’amateur de mode, qu’est-ce qui vous fascine dans la belle ville sur l’Elbe ?

Pour moi, Hambourg a une qualité de vie élevée. Dans mon travail indépendant, j’apprécie également le sérieux et l’honnêteté de la ville hanséatique. Enfin, je suis bien sûr fasciné par l’eau – l’Alster et l’Elbe.

FIV : Comment est né votre label ?

Avant tout, il y avait le désir de développer et de vendre ses propres collections en tant que créatrice de mode – une utilité doublée de beaucoup de passion, mais aussi de persévérance.

Crédit : www.lenajuergensen.de

Irina sur le style et les incontournables de la mode

FIV : Comment pouvons-nous imaginer votre style ?

J’ai toujours été attaché à la différence, à la remise en question de l’existant et, si possible, à sa réinterprétation passionnante. Ma mode suit également cette affirmation. Mes créations renversent de manière ludique la pensée formelle traditionnelle, en expérimentant la ligne et la coupe avec un clin d’œil. J’aime les designs complexes et les détails inhabituels. Beaucoup de mes modèles sont variables et peuvent être portés de manières très différentes.

FIV : Qu’est-ce qui est particulièrement important pour vous dans les nouvelles collections de mode ?

J’aime rechercher des formes qui s’écartent de la norme. Ce que je trouve, ce sont des solutions qui existent déjà. Et pourtant, ils parlent une autre langue. Le plus grand défi est de rester fidèle à son style tout en développant de nouvelles formes. Dans mes collections, je m’assure qu’il y a de la variabilité dans les vêtements et donc la possibilité d’interagir avec ma mode.

 

Crédit : www.lenajuergensen.de

FIV : En tant qu’expert, comment voyez-vous le style des Hambourgeois ?

Bien que Hambourg se caractérise par la diversité de ses quartiers, il existe une certaine conformité en matière de mode. Je souhaiterais donc que l’on fasse preuve de plus de courage à l’égard de l’individualité et de la régionalité. Ayez le courage et achetez plus de Hambourg ! Mais une fois que « la Hambourgeoise » a instauré un climat de confiance, elle devient une cliente très courageuse, fidèle et incroyablement loyale, ce que je ne cesse de constater avec mes clients.

FIV : Quel est le must de la mode pour vous ?

En général, je n’aime pas le terme « must-have ». La mode doit d’abord et avant tout être amusante. La pièce avec laquelle vous y parvenez est bien sûr très personnelle. À ce stade, je pourrais bien sûr vous recommander la « chemise à double col » d’Irina Rohpeter, car vous pouvez la porter de tellement de façons différentes que vous vous réinventez toujours avec elle.

FIV : Comment se présente la concurrence des designers à Hambourg ?

Il existe plusieurs créateurs de mode à Hambourg, mais ils travaillent de manière très différente. Certains travaillent au niveau international, d’autres au niveau local. Il en résulte des systèmes différents avec des exigences différentes. J’apprécie beaucoup cette diversité et je ne perçois pas les collègues comme une concurrence. Surtout au début de mon activité indépendante, l’échange ouvert avec les collègues m’a été très utile.

FIV : Où présentez-vous vos collections de mode ?

Mes collections sont présentées exclusivement dans mon propre showroom à Hambourg. C’est à la fois un atelier d’idées, un espace de présentation et un lieu de rencontre. C’est là que mes créations sont développées et que les collections actuelles sont présentées et vendues. Parce que je ne veux pas seulement créer de la mode, mais aussi donner des conseils inspirants, je travaille avec les clients finaux et avec les magasins via des rendez-vous individuels.

FIV : Chère Irina, merci beaucoup pour cette interview !

Plus d’informations sur Irina Rohpeter :

www.irinarohpeter.de