La blogueuse Irina Engelke parle de mode, de voyages et de son intéressant emploi secondaire !

Irina Engelke, de Munich, ne se contente pas de travailler avec succès en tant que blogueuse spécialisée dans la mode, la beauté et le style de vie, elle s’engage également à sensibiliser les écoliers aux risques, dangers et opportunités qu’offre l’internet. Nous lui avons parlé de son travail à temps partiel à la Fondation Hanns Seidel, de sa vie privée et, bien sûr, de sa grande passion : la mode.

A la maison, Irina peut se détendre

FIV : Irina, dites-moi que vous êtes une femme très occupée. Vous dirigez le blog de mode et de voyage « Fashionambit », vous êtes conférencière pour la Fondation Hanns Seidel et vous travaillez également comme consultante en médias sociaux. Mais quel genre de femme se cache réellement derrière toutes ces activités ? Quel genre de personne êtes-vous en privé et comment vos amis vous décriraient-ils ?

FIV Feature X CM Models

Irina : J’aime mon travail. L’opportunité d’être polyvalent et de pouvoir se glisser dans différents rôles est formidable. Dans ma vie privée, cependant, j’ai tendance à être une personne calme et équilibrée. En raison de mon travail, je dois être très communicatif. À la maison avec ma famille, j’apprécie le silence. Mes amis me décriraient comme quelqu’un d’humoristique, serviable et terre-à-terre. J’aime être seul entre les deux pour recharger mes batteries.

FIV : Malgré votre très grande portée sur Instagram (288k abonnés), tous mes lecteurs ne vous connaissent pas, alors présentez-vous, qui êtes-vous et en quoi consiste votre contenu sur Instagram et votre blog ?

Irina : J’aimerais beaucoup : Je m’appelle Irina Engelke et je suis une blogueuse/influenceuse à plein temps. Mes principales plateformes sont mon blog www.fashionambit.com et mon compte Instagram @fashionambit. J’aime présenter mes tenues quotidiennes issues des dernières collections de différentes marques, de H&M à Diesel, à mes followers pour qu’ils s’en inspirent et donnent des conseils de style. Outre la mode, il y a des sujets sur la beauté et le style de vie, sur les dernières nouveautés de la saison. De plus, j’emmène mes followers dans mes voyages et mes shootings via Instagram, comme le dernier voyage à Lanzarote pour un shooting C&A où nous avons été photographiés avec des oiseaux exotiques avec d’autres blogueurs.

FIV : Le luxe, la mode et les voyages sont des aspects très importants de votre vie que vous aimez partager avec les gens. Si vous deviez choisir une de ces choses pour le reste de votre vie, laquelle serait-elle ?

Irina : Hmm, c’est une question délicate. J’aime voyager et découvrir de nouvelles cultures. J’aime encore un peu plus le monde de la mode. Je pense que si je devais choisir une de ces choses, je choisirais définitivement la mode. Mais Dieu merci, je n’ai pas à le faire et je peux profiter pleinement de la vie.

« L’amour nous rend vraiment heureux »

FIV : La plupart des jeunes filles rêvent de votre métier de blogueuse, du luxe et de la publicité. Bien sûr, vous aimez votre travail, mais qu’est-ce qui vous rend vraiment heureux ?

Irina : Ce qui est important pour moi, c’est la possibilité de vivre mon potentiel, d’essayer différentes activités et de dépasser mes limites. En plus de l’épanouissement personnel, le bonheur pour moi signifie aussi un lien familial fort. En ce moment, je suis célibataire et ma famille est très importante pour moi. Bien sûr, je rêve de fonder ma propre famille un jour. L’amour nous rend vraiment heureux.

FIV : Vous publiez régulièrement de nouvelles idées de tenues sur votre blog ainsi que sur votre compte Instagram, qui servent d’inspiration et pour se coiffer après. Il n’est pas facile de créer une tenue totalement nouvelle chaque jour, où trouvez-vous l’inspiration pour vos looks ?

Irina : Pour être à la page, je m’inspire quotidiennement de tenues sur les canaux de médias sociaux pertinents. Chaque saison, je regarde les défilés de mode de Milan, New York, Paris et Londres. Les magazines de mode sont également une source d’inspiration pour moi. Une autre habitude, presque une addiction, consiste à parcourir la catégorie « New In » de différents magasins en ligne. De cette façon, je sais exactement ce qui est à la mode en ce moment.

« Même un T-shirt basique et un simple jean peuvent donner un look complet différent avec des chaussures inhabituelles ainsi que des sacs ».

FIV : Vous devez suivre les dernières tendances en permanence et pourtant toutes vos tenues ont une « touche » personnelle. À votre avis, qu’est-ce qui ne devrait pas manquer dans la garde-robe d’une femme ?

Irina : Il est important de développer sa propre touche. Même si vous essayez différents styles. Mais ce qui met toujours en valeur une tenue, ce sont les chaussures et les accessoires extravagants. Même un T-shirt basique et un simple jean peuvent donner un look complet différent avec des chaussures et des sacs inhabituels.

Carrie Bradshaw ou Irina Engelke ?

FIV : En tant que blogueur, vous devez également vous occuper du style pour les différentes saisons. Quelle saison préférez-vous styliser ? C’est déjà l’hiver maintenant. À quoi ressemble, selon vous, le look d’hiver parfait ?

Irina : En fait, l’hiver est ma saison préférée pour le stylisme. Parce qu’il nous donne la possibilité de combiner différentes couleurs et matières dans un look superposé. J’aime particulièrement la combinaison de la maille, du daim et du cuir lisse. Je combine des robes élégantes avec des cardigans décontractés et des blousons de motard ou des manteaux en fausse fourrure surzonés. C’est comme ça que je crée une rupture de style à la Carrie Bradshaw.

« Outre les produits de soins de la peau, je tiens à la beauté intérieure ».

FIV : Dans la catégorie « Beauté », on peut également trouver quelques entrées dans votre blog. Avez-vous des conseils d’initiés pour mes lecteurs contre la peau sèche en hiver ? Quels sont vos cinq essentiels de beauté sans lesquels vous ne survivriez pas à l’hiver ?

Irina : Mes produits de beauté essentiels pour l’hiver sont la crème pour les mains, le rouge à lèvres et une bonne crème hydratante – et je les utilise tout au long de la journée. Mon conseil : en matière de soins de la peau, chacun devrait se créer une routine pour protéger et renforcer la peau et les cheveux de l’extérieur et de l’intérieur. Outre les produits de soins de la peau, j’attache une grande importance à la beauté intérieure. Pour une peau claire, je mange des flocons d’avoine tous les matins. Quatre comprimés de levure de bière par jour garantissent des cheveux sains et des ongles stables.

FIV : Dans votre travail, vous avez affaire à de nombreuses personnes du secteur de la mode. Parmi toutes ces personnes, vous remarquez souvent des combinaisons de tenues qui ne vous plaisent pas du tout. Expliquez quelles pièces/couleurs vous ne devriez jamais combiner entre elles et quel est le plus grand péché de mode de 2017 pour vous ?

Irina : Une question intéressante : je suis une personne tolérante et j’accepte mes semblables comme ils sont. Pour ma part, il n’y a presque pas d’interdits autres que les habituels, comme le fait de montrer un décolleté, de ne pas porter une mini-jupe en même temps, etc. À mon avis, il suffit déjà de respecter les règles de style « classique ». Je suis un ami des « oiseaux tape-à-l’œil » et j’aime sortir du lot. Chacun devrait se réinventer régulièrement pour créer son propre style et se démarquer de la foule.

Travail en tant que conférencier à la Fondation Hanns-Seidel

FIV : Comme nous l’avons déjà mentionné, vous ne travaillez pas seulement comme blogueur de mode, mais aussi comme conférencier pour la Fondation Hanns Seidel. Depuis combien de temps exactement êtes-vous impliqué dans la fondation et en quoi consiste votre travail ?

Irina : Je suis impliquée dans ce projet depuis presque un an. Ma tâche dans l’atelier est de sensibiliser les élèves de 11 à 14 ans aux plateformes de médias sociaux, en particulier Instagram et Snapchat. Concrètement, cela signifie que nous leur signalons les risques des plateformes et les sensibilisons à la manière de protéger leur vie privée. En outre, nous enseignons aux élèves comment faire face à l’intimidation. Bien sûr, je donne aussi des conférences sur les opportunités d’un point de vue professionnel : comment utiliser les chaînes pour gagner de l’argent. Que ce soit du point de vue d’un consultant d’entreprise ou d’un influenceur indépendant.

FIV : Dans ce domaine, vous travaillez avec des enfants et des jeunes. Quels conseils leur donneriez-vous pour un « début de carrière » sur Instagram ou sur leur propre blog ?

Irina : Dans mes ateliers, j’explique aux étudiants comment ils devraient idéalement utiliser ces canaux et les moyens de monétisation. Il est important que les jeunes étudiants comprennent qu’il faut certaines bases pour comprendre les processus économiques. Pour qu’ils puissent réellement gagner de l’argent avec le compte, une formation adéquate est nécessaire. Une formation, un apprentissage ou un diplôme solide, par exemple en gestion d’entreprise, sont certainement bénéfiques.

En outre, la qualité des images revêt une grande importance sur Instagram, car il s’agit avant tout d’une plateforme visuelle.

FIV : En tant que blogueur et influenceur sur Instagram, vous êtes très présent dans le public et êtes certainement souvent invité à des événements spéciaux et planifiez constamment de nouveaux voyages. Avez-vous quelque chose de spécial à venir dans un avenir proche ?

Irina : Je me suis récemment rendue à Lanzarote avec la marque C&A. Je n’ai pas eu l’occasion de me rendre sur place. C’était l’une des séances de photos les plus passionnantes et les plus belles de cette année. Nous avons photographié le réveillon du Nouvel An ainsi que des tenues de vacances avec trois autres blogueurs. Les lieux les plus étonnants pour les productions ont été choisis. Des magnifiques paysages volcaniques au bord de l’océan aux atmosphères épurées et minimalistes des hôtels, en passant par les poses avec des faucons et des perroquets. Toute l’équipe ainsi que nous, les blogueurs, avons été enthousiasmés par le paysage à couper le souffle et les motifs finaux.

En décembre, j’ai prévu de petits voyages à Berlin, Londres et en Allemagne. J’ai hâte d’emmener mes followers dans mes voyages via les stories Instagram. Restez à l’écoute et suivez-moi !